JE RECHERCHE
Des pièces de créateurs à prix abordables ? Non, vous ne rêvez pas

Des pièces de créateurs à prix abordables ? Non, vous ne rêvez pas

De plus en plus de sites internet rendent accessibles des vêtements de créateurs autrefois inabordables. Greenroom en a sélectionné cinq.

Les possibilités offertes par Internet sont multiples et touchent à tous les domaines. Parmi celles qui nous ravissent le plus, en matière de mode, se trouvent les sites qui démocratisent les vêtements de créateurs en les rendant accessibles. Certains vous proposent de louer des pièces quand d'autres vous permettent des les troquer. Petit tour d'horizon de nos sites favoris.

Rentez-vous : piochez dans l'armoire de votre voisine

Généralement, l'expression "peer-to-peer" est utilisée dans un contexte bien particulier : le piratage (bouh!). Mais l'idée originelle du P2P est avant tout celle du partage et du troc. C'est le concept qu'adapte Rentez-vous, version dressing, inventé par une bande de filles souhaitant organiser des rencontres IRL autour de leur garde-robe. Aujourd'hui, le service est disponible en ligne et s'est exporté en Angleterre. L'idée : mettez une partie de votre placard en location et empruntez des vêtements à d'autres membres de la communauté. Des créateurs utilisent également Rentez-vous pour louer leurs pièces, testant ainsi le marché et se faisant connaître. Le locataire (à la semaine généralement) récupère le sac à main ou la robe idéale en main propre pour environ 15% du prix d'achat. S'ajoute à cela une commission au site (20%) et le nettoyage du vêtement selon les exigences du loueur. Par contre, on ne se prête pas de chaussures, de maillots de bain et, bien sûr, de lingerie : Rentez-vous est un troc géant et un système de location de particulier à particulier, pas un site de vente -- d'où leur slogan "Vivez la mode, ne la possédez pas". Parfait pour rentabiliser la robe du soir portée une fois par an ou cette chemise de designer aujourd'hui trop petite mais psychologiquement impossible à jeter ou à vendre. Il suffit simplement de s'inscrire gratuitement en ligne.

rentez-vous

www.rentez-vous.com

My Personal Closet : le personal shopper version créateurs

Après vous êtes inscrite, vous renseignez plusieurs éléments qui permettront à votre personal shoppeuse de mieux cerner ce qui vous correspond : votre taille, pointure, forme de corps (plutôt triangle ou rectangle ?!), tour de poitrine, et surtout, votre budget. Un peu sur le même principe que certains sites de rencontres, vous pouvez ensuite zapper d'une tenue à l'autre jusqu'à trouver celle qui vous plaît. Une fois que votre personal shoppeuse virtuelle considère qu'elle en sait assez sur votre style, vous recevez chez vous une malle avec les vêtements qu'elle a sélectionnés. Vous avez sept jours pour les essayer. Vous gardez les pièces qui vous font craquer, vous renvoyez les autres. C'est aussi simple que ça.

adopte crop crop

 

www.mypersonalcloset.fr

L'Habibliothèque : la bibliothèque des vêtements

La crise a sans aucun doute stimulé ces trois sœurs à passer à l'acte. Inspirées par la Lånegarderoben – littéralement, bibliothèque de vêtements – de Stockholm, mais également par leurs (mauvaises) expériences passées, Anahi, Alizé et Aurélie, ont ouvert à l'automne dernier dans le Marais l'Habibliothèque. Dans cet espace de 60m2, elles ont réuni une quarantaine de créateurs – parmi lesquels le Turc Asli Güler, le duo féminin danois Baum Und Pferdgarten – qui changent à chaque saison. Le principe est simple : vous choisissez une formule d'abonnement ( 50e/1mois ; 40e/mois pendant six mois ; 30e/mois pendant un an), puis les pièces que vous souhaitez emprunter, vous les recevez (vous pouvez même passer par le service coursier pour les avoir en seulement quatre heures en cas de besoin urgent !), et en profitez durant dix jours. Si vous craquez sur une des pièces, vous pouvez vous l'offrir avec une réduction en prime. Et vous n'avez même pas à payer le pressing quand vous renvoyez les pièces.

l'habibliothèque crop

L'Habibliothèque, 61 rue de Saintonge, 75003 Paris.

Mabonneamie : la bonne robe pour le jour J

Acheter 15 robes en prêt-à-porter pour une occasion spéciale et dont on sait pertinemment qu'on ne les remettra jamais, ça creuse le porte-monnaie et n'a pas grand intérêt. Mabonneamie propose ainsi, dans un showroom cossu du 1er arrondissement de Paris, des robes et vêtements de créateurs à la location (Tara Jarmon, Paule Ka...), y compris de maisons mythiques comme Galliano, Sonia Rykiel, Chloé ou Lanvin. Les prix peuvent impressionner mais le calcul est vite fait : une robe de cette qualité est totalement inaccessible à l'achat (pour la grande majorité de la population du moins) mais pas à la location, et rien ne sert d'accumuler quatre robes à 100€ d'enseignes banales pour ne jamais les remettre. Le plus ? Mabonneamie propose aussi un service de coaching et les essayages se font en show-room pour plus de conseils et de personnalisation.

www.mabonneamie.com

Mon défilé.com : la maison d'édition de créateurs de mode

Lancé en octobre 2011 par Jeanne Coëffé, le site a pour vocation de "promouvoir la jeune création en lui offrant une plateforme de visibilité et les moyens de confectionner leurs collections" dans les ateliers de Mondéfilé.com. Le site présélectionne tous les mois des créateurs de prêt-à-porter, bijoux et accessoires. Libre à vous de voter pour vos préférés. Dès qu'un créateur récolte 200 votes, son modèle est disponible à la vente sur la boutique en ligne. Chaque pièce est confectionnée à la commande dans leurs ateliers puis acheminé à l'adresse de votre choix dans un délai de 15 jours. Vous pourrez ainsi découvrir les créations faites à partir de wax ( tissu imprimé africain, ndlr) de Madoki ou encore les pièces en fourrure nées du mélange des savoir-faire français et ukrainien de La Chapka d'Anastasia.

mondefilecom crop

www.mondefile.com