JE RECHERCHE
Notorious B.I.G. est immortel : la preuve en 5 mash-ups

Notorious B.I.G. est immortel : la preuve en 5 mash-ups

Alors que les hommages se sont multipliés lors de l'anniversaire de la mort de Notorious B.I.G. le 9 mars, retour sur cinq des innombrables mash-ups où Biggie rencontre aussi bien Frank Sinatra que Flume. 

Le petit dernier

Notorious B.I.G. va avec tout. Comme cette petite robe qui passe dans n'importe occasion. Avec un flow aussi moelleux, une diction précise sans être tranchante, Biggie s'accoquine avec tous les styles de musique, tous les producteurs. Et les amateurs de mash-ups s'en donnent à cœur joie, collant ses mots sur n'importe quel instru' (y compris Miley Cyrus, en mélangeant "Party Bullshit" et "Party In America"). Pour commémorer les 18 ans de la mort du rappeur à la carrière courte mais ayant marqué toute l'histoire du hip-hop east coast, le producteur américain Terry Urban -- un habitué des mash-ups -- a vu les choses en grand : il a tout simplement mixé le LP1 de FKA Twigs pour en faire huit mash-ups où la voix fragile et aiguë de la brindille se mêle parfaitement aux productions plus hip-hop.

Le classique

Dans le même principe, DJ Cappel & Smitty ont construit un album entier (ou plus précisément une mixtape de 36 minutes) mélangeant des morceaux de Notorious B.I.G. avec des classiques de Frank Sinatra (qui, à l'image des rappeurs 90's, la jouait aussi gangsta, rien de plus logique donc). La mixtape s'appelle Blue Eyes Meets Bed Stuy et ne fait pas dans les effets de manche quoiqu'elle soit très efficace. 

Le bizarrement très naturel

On s'attend à une expérience rigolote quand on mélange du Lorde et Notorious B.I.G., pas à quelque chose de naturel. Et bizarrement, sur ce "Can I Get Witcha Love Club" (pour "The Love Club" de la Néo-Zélandaise mixée avec le "Can I Get Witcha?" du New-Yorkais), on a l'impression que Lorde et Biggie ont tout simplement enregistré un duo. Impossible : quand le rappeur est mort, Lorde soufflait sa toute première bougie.

L'électro assumé

Evidemment, quand on fait rencontrer Flume (auteur, entre autres bien sûr, du tubesque remix de "You & Me" de Disclosure) et Notorious B.I.G., on s'attend à une patte moderne et électro. Gagné :

La bonne prod'

Lana Del Rey a un point commun avec Notorious B.I.G., une de ses "principales influences" a-t-elle confiée à Vogue : elle est citée dans un nombre anormalement élevé de remixes et autres mash-ups. Alors quand les deux sont réunis, il y a intérêt à ce que le producteur fasse un bon boulot. C'est le cas dans cette mixtape Born Ready To Die, reprenant l'album Born To Die de Lana Del Rey et les lyrics de Ready To Die de Notorious B.I.G.. Et tiens tiens, c'est encore Terry Urban, aidé par plusieurs producteurs, qui est derrière tout ça (comme pour FKA Twigs). Exemple flagrant avec "Juicy Lolita", mixant le culte "Juicy" avec "Lolita" de Del Rey).