JE RECHERCHE
Infographie : La musique aide à travailler... Mais pas n'importe comment

Infographie : La musique aide à travailler... Mais pas n'importe comment

Travailler en écoutant de la musique peut booster ou au contraire déconcentrer. Une infographie explique dans quel cas elle est essentielle... Et quand il vaudrait mieux s'en passer. 

L’impressionnante infographie ci-dessous est co-signée Pigeons & Planes et Superfi, une entreprise de hi-fi : évidemment, ils sont enclins à promouvoir l'écoute de musique. Mais qui ne l'est pas ? Au boulot ou en révisant, chacun est tenté de mettre à fond son artiste préféré, un bon morceau de techno ou de l'electronica toute douce. Sauf qu'il ne faut pas écouter n'importe quoi n'importe quand. Ça tombe bien, bon nombre d'études ont tenté de classer les musiques par rapport à leur impact sur notre productivité. Cette infographie tente de les réunir.

musique productivité 1

On apprend ainsi que la musique est excellente quand on doit effectuer des tâches répétitives (travail d'usine, traitement de données...). Mais ce n'est pas vraiment pour donner le rythme : si le son est bon pour le travailleur à la chaîne, c'est surtout parce que cela améliore son humeur et qu'un employé enjoué travaille mieux et plus vite. Pour tous les autres métiers, cette amélioration dépend aussi... De vos collègues. Si écouter votre musique préférée est bon pour l'humeur (et donc pour la productivité et la créativité, cette dernière étant encore plus boostée avec de la musique douce), le bruit imposé par l'organisation en open-space nuit à la concentration. Bilan moyen donc. Mais s'il y a bien un moment où il faudrait absolument se passer du dernier morceau de Four Tet, c'est en apprenant. Les révisions, c'est en silence donc !

Côté paroles, privilégiez les morceaux instrumentaux si vous devez écrire, les titres avec paroles pour dessiner (les designers seront contents). Enfin, et cela marche pour tout le monde, il est toujours mieux d'écouter une chanson que l'on connait déjà bien pour travailler : le cerveau ne sera pas occupé à essayer de deviner ce qui arrive à la prochaine mesure.

musique productivité 2