JE RECHERCHE
Dubaï : la nouvelle destination clubbing ?

Dubaï : la nouvelle destination clubbing ?

Dubaï promet de remplacer Ibiza avec ses nouvelles îles majoritairement dédiées au clubbing, en indoor ou sur la plage. Budget : 2,8 milliards d'euros. 

On connaît Dubaï pour ses constructions impressionnantes, frisant même l'indécences, entre gratte-ciels démentiels et îles en formes de palmiers. Dernière folie en date : Dream Islands, ensemble de trois presqu'îles dédiées à la fête avec quatre clubs sur la plage et deux "méga-clubs". En tout, ce sont 20 000 fêtards qui seront attendus dans ces bouts de terre totalement artificiels. Une centaine de restaurants et cinq hôtels sont également attendus sur ces parcelles plantées à 40 minutes en voiture de Dubaï centre, organisées notamment autour d'un grand centre commercial.

Le directeur du marketing George Saad ne cache pas ses ambitions : "Nous essayons de faire une nouvelle Ibiza -- une mini Ibiza uniquement dédiée à la fête. Les visiteurs peuvent aller là-bas, rester à l'hôtel, faire la fête sur la plage, tout ce qu'ils veulent... Et nous essayons de convaincre des festivals de venir ici -- comme Burning Man". Rendez-vous en 2018.

dubai