JE RECHERCHE
Avant-première : découvrez Perez, nouvelle sensation Barclay

Avant-première : découvrez Perez, nouvelle sensation Barclay

En cuisinant à la sauce électro un texte de 1971, Perez signe "Chrysler", un titre entêtant accompagné d'un clip animé à découvrir ici même. 

Julien Perez n'est pas exactement un petit nouveau. Entre 2007 et 2011, il composait, chantait et écrivait déjà pour le groupe d'électro-rock Adam Kesher. Aujourd'hui en solo, il a sorti un nouvel EP, Les vacances continuent, fin janvier chez Barclay, où Arnaud Rebotini s'invite pour un remix. Voilà pour les présentations.

Mais concrètement, qu'est-ce que ça donne ? Dans "Chrysler", extrait de son dernier EP, le psychédélisme du spoken-word rencontre la modernité électro-disco. Sexy, entêtant, plantant... Perez se réapproprie en fait une chanson de Dashiell Hedayat sortie en 1971, aux grandes heures du psychédélisme à la française. "C'est une profonde influence pour moi et j'ai voulu m'emparer de ce texte que je trouve génial pour en donner une version contemporaine, en remplaçant la transe des guitares par celle des machines", raconte le musicien de 28 ans.

Le clip, en avant-première ci-dessus, reprend le même univers poisseux mais produit au cordeau, rappelant la dérangeante (mais si drôle) vidéo de "G.I. Jane" de Jackson & His Computer Band. L'animation a été réalisé par Pauline Comte, Julie Girardot, Clémence Vignalou et Capucine Raoul, quatre élèves de l'école Duperré à Paris : "pour cette collaboration, nous voulions absolument réaliser une animation en dessin vectoriel, pour son aspect cru et sans concession, à travers lequel la voiture se fait femme en un simple déplacement de trait", s'adaptant parfaitement au texte où désir et technique ne font qu'un.

Perez prépare actuellement son premier album pour la fin de l'année... A suivre attentivement !

Pour acheter l'EP Les vacances continuent c'est par ici.