JE RECHERCHE
We Are Gold Diggers, dernière escale : Haïti et la Jamaïque

We Are Gold Diggers, dernière escale : Haïti et la Jamaïque

Depuis plusieurs mois, We Are Gold Diggers parcourt les routes du monde à la recherche de la pépite sonore. Leur quête commence en Amérique du Sud et centrale, où le trio part à la rencontre de musiciens qu’ils espèrent produire grâce aux dons des internautes. Après le Panama, la Colombie et le Brésil, ils terminent leur périple en Jamaïque et Haïti. Ils nous racontent leur voyage. 

Après trois mois de voyage en pays latins nous avons retrouvé la francophonie avec plaisir en Haïti, son créole chantant et presque totalement incompréhensible pour les non-initiés nous a réchauffé le cœur.

« En forme, posé ? » : c’est avec ce genre de formule qu’on vous salue et qu’on vous invite à la conversation. Nous avons donc répondu à Guezz, notre contact sur place, que nous l’étions et que nous avions hâte de nous plonger dans la culture locale. Car cette île, baptisée « perle des Antilles » vous émerveille au premier abord par ses dégradés de bleus et de verts et vous fait ressentir qu’au delà de cette parure étincelante, d’autres trésors vous attendent.

Port-au-Prince

Nous nous sommes frottés au slam en premier lieu car Guezz, qui se passionne pour la littérature classique française et le théâtre, fait partie du Collectif Feu Vers, des agenceurs de mots de Port-au-Prince qui se produisent sur les scènes locales, interviennent dans les écoles pour initier les plus jeunes et distillent leur art dans tout le pays. Notre ami nous a donc emmené au fil de son flow mais aussi vers d’autres rythmes comme le kompa qui fait monter la température des dancefloors haïtiens. Un style de musique chaud et cadencé qui se danse « boucle et ceinturon » (comprendre collé serré) sur les productions de Isnard Douby (fondateur des Frères Dejean), Mass Kompa ou encore Exile One.

Le hip-hop se mélange aussi au kompa dans la musique de Bic Tizon Dife par exemple, grosse star locale qui déplace les foules et que nous avons vu le plaisir de voir en concert à l’Institut français : ambiance, ambiance, ambiance !

Les chansons à texte, qui ont connu leur essor dans les années 60, résonnent toujours dans les postes de musique haïtiens et scandent leurs paroles engagées à consonances politiques, religieuses ou sociales. Parmi les figures marquantes du genre vous retrouverez Martha Jean-Claude, Toto Bissainthe ou Bélo qui vous proposeront un regard proche des gens de là-bas et de leur immense culture.

On reste dans une ambiance insulaire et nous vous emmenons maintenant en Jamaïque vers d’autres tons, d’autres sourires mais une joie de vivre tout aussi entraînante.

A Kingston le reggae est une institution, à peine débarqué on se replonge dans les atmosphères de nos soirées adolescentes sur des airs de Bob Marley, Alpha Blondy ou Gregory Isaacs. Et si les anciens sont vénérés la jeune génération a repris le flambeau en la personne de Protoje, Exile Di Brave ou Acmatic.

Il est préférable d’aimer ces rythmes lents et chantants et d’être ouvert au ragga et au dancehall car du lundi au dimanche ce sont eux qui résonnent dans les soundsystems de rue, les clubs et les bars.

KINGSTON by Nite

Et si certains viennent ici pour profiter de la verdure et du climat absolument délicieux, les musiciens du monde entier convergent au pays de Jah pour enregistrer dans les studios locaux qui y pullulent, des plus confidentiels aux plus illustres comme ceux de Shaggy.

Pour notre dernière destination nous vous proposons de découvrir Kimberlee, une jeune étudiante en musique qui a contribué à notre carnet de voyage musical a cappella "Vocals On The Rocks".

Nous terminons notre périple comme Ulysse, heureux d’avoir fait un beau voyage, ravis de l’avoir partagé avec vous et surtout avec du son plein nos backpacks que nous vous ferons découvrir au mois d’avril sur notre site. D’ici là chantez, dansez et enivrez-vous de musique. Diggement vôtre.

Et ne loupez pas la playlist caribéenne concoctée par les We Are Gold Diggers : 

 

Retrouvez toute l'actu de We Are Gold Diggers sur leur site internet: https://www.wearegolddiggers.com/