JE RECHERCHE
Sam Smith, Beck, Kanye West...Ce qu'il faut retenir des Grammy Awards 2015

Sam Smith, Beck, Kanye West...Ce qu'il faut retenir des Grammy Awards 2015

La 57ème édition des Grammy Awards  a eu lieu dimanche. Sam Smith, et son Stay With Me, a raflé quatre prix, tandis que Beck a également eu droit à son moment de gloire, quelque peu occulté par l'apparition surprise de Kanye West sur scène.

D'aucuns ont cru à la répétition d'une mauvaise blague. Rappelez-vous, en 2009. Kanye West montait sur la scène lors des MTV Video Music Awards pour lâcher à Talyor Swift, dont le clip venait d'être consacré meilleure vidéo de l'année, qu'il était heureux pour elle mais que Beyoncé avait la meilleure vidéo. Laissant pantoises et l'interprète de Shake It Off et l'ancienne Destiny's Child.

Six ans après, Kanye West a failli remettre le couvert. Alors que les Grammy Awards 2015 venaient de consacrer l'album, Morning Phase, de l'artiste américain Beck comme étant celui de l'année, le rappeur américain a surgi sur scène. Il s'est brièvement approché de Beck avant de rebrousser chemin. Si le chanteur folk a pris le parti de prendre à la légère cette interruption, conviant Kanye West à revenir sur scène prétextant avoir besoin d'aide, d'autres spectateurs dans la salle ont eu l'air désemparés. Jay-Z en tête.

 

Si Kanye West ne s'est, cette fois, pas exprimé sur scène, il n'a pas hésité à livrer le fond de sa pensée dans les médias. Dans une interview sur E!, il explique : "Je sais juste que si les Grammy Awards veulent que de vrais artistes reviennent, ils doivent cesser de se moquer avec nous. Nous n'allons plus jouer avec eux". "Beck doit respecter l'art, a poursuivi Kanye West, et aurait dû donner son grammy à Beyoncé". Se faisant le porte-parole d'une communauté d'artistes plus large, le rappeur a affirmé : "Si vous continuez à diminuer l'art, à ne pas respecter le travail des gens et à leur donner une correction après qu'ils aient livré un travail musical considérable, vous méprisez l'inspiration".

Ce moment de gêne mis à part, ce qu'il faut retenir de ces Grammys Awards 2015 demeure la belle performance de Sam Smith. Le Britannique a raflé quatre prix dont la chanson de l'année avec son Stay With Me, l'enregistrement de l'année, la révélation de l'année et le meilleur album pop, In The Lonely Hour. Pharell Williams a pour sa part remporté trois Grammys : meilleure interprétation pop solo, meilleur album de musique contemporaine pour Girl, et meilleure vidéo pour "Happy", qui a été réalisée par deux Français. Enfin, parmi les moments forts de la soirée, soulignons la présence de Paul McCartney aux côtés de Rihanna et de Kanye West pour interpréter FourFiveSeconds. Le rappeur, tout en chantant,  a demandé à l'ex-Beatles : «Paul, si je vais en prison, paieras-tu ma caution ?». Kanye West était définitivement en grande forme.