JE RECHERCHE
Les gangs de la Villette, la release party de Paris : les bons plans du week-end selon Green Room Session

Les gangs de la Villette, la release party de Paris : les bons plans du week-end selon Green Room Session

Il fait froid et c'est le week-end. Green Room Session a trouvé la solution pour vous permettre de rester au chaud tout en n'ayant pas (trop) l'impression de ne rien faire.

Expo : Les gangs les plus stylés de la Villette des 80's

Le photographe Gilles Elie Cohen a immortalisé les gangs qui régnaient en maîtres dans le quartier nord de Paris de la Villette, dans les années 80. Les "Vikings" d'un côté, affrontaient les "Panthers" de l'autre, le tout sur fond de rockabilly. L'artiste les a suivis dans leurs virées diurnes et nocturnes et en a tiré de rares clichés en noir et blanc.

Vikings & Panthers, Addict Galerie, 14/16 rue de Thorigny 75003 Paris. Jusqu'au 28 mars.

Paris, la release party

Le groupe a sorti son album, There Is a Storm, le 26 janvier sur le label Ekler'o'shock. Neuf titres emplis d'électronique intense et efficace teintée de rock, emmenés notamment par Nicolas Ker, également membre des formations Poni Hoax et Aladdin. Formé au début des années 90, Paris se compose désormais de Nicolas Ker, entouré de Mike Theis, Maxime Delpierre à la guitare et Arnaud Roulin au synthé . Le quatuor vous invite à fêter ça samedi soir au Point Ephémère. Une soirée agitée en perspective.

There Is A Storm, Paris, Release Party. Samedi 7 févier au Point Ephémère.

Suivre un cours de cinéma

Avis aux cinéphiles, le Forum des images continue de nous étonner avec sa programmation des plus riches. En plus des projections et master classes proposées, le lieu dispense ses « cours de cinéma ». Rien de soporifique, pas d'interrogations écrites mais une heure de leçon passionnante sur le cinéma. Chaque vendredi, un historien, critique ou enseignant décortique durant une heure et demi un thème ou un film. La rencontre est souvent en lien avec les cycles programmés, en l'occurrence "Que justice soit faite"  jusqu'au 22 mars.

Cours de cinéma du Forum des Images, Impasse Saint-Eustache, 75001 Paris. Gratuit.

Voir Fakear en live

La scène électro française vit un indéniable sursaut depuis quelques années avec pléthores de petits génies des machines qui pianotent leurs pads et synthés pour le plus grand bonheur des adeptes du genre. Dans cette nouvelle garde de la scène française, Fakear, originaire de Caen, est l'une des figures de proue. Un style versant dans l'ambient et piochant dans la world music pour se laisser bercer dans un monde cotonneux et enveloppant sur son nouvel EP, Sauvage. Et un concert qui promet de grands bouleversements, puisque le jeune homme sera sur scène avec un vrai groupe.

Fakear en concert le 7 février au Trianon, et à la Bellevilloise à partir de 23h.

Se faire (un peu) peur en regardant Discopath

Le long-métrage de Renaud Gauthier, Discopath, nous relate l'histoire d'un jeune new-yorkais sans histoire qui se mue en meurtrier dès lors qu'il entend de la musique disco.  Incapable de se maîtriser, il se transformera malgré lui en tueur en série en exil à Montréal. Un hommage terrifiant et hilarant à l'âge d'or du giallo ainsi qu'aux films de John Carpenter et de Brian De Palma.

Discopath, de Renaud Gauthier, en DVD.