JE RECHERCHE
We Are Gold Diggers escale #3 : Brésil

We Are Gold Diggers escale #3 : Brésil

Depuis plusieurs mois, We Are Gold Diggers parcourt les routes du monde à la recherche de la pépite sonore. Leur quête commence en Amérique du Sud, où le trio part à la rencontre de musiciens qu’ils espèrent produire grâce aux dons des internautes. Après le Panama, et la Colombie, ils s’arrêtent au Brésil. Ils nous racontent leur voyage. 

Les pitons rocheux qui s’élèvent au dessus de la ville et de l’océan, les ruelles colorées à flanc de montagne, les gens en maillot qui longent la plage en skate ou à vélo, pas de doute vous êtes à Rio. Et si vous tendez l’oreille vous ne manquerez pas de percevoir quelques notes de musique qui vous chatouilleront les tympans.

WAGD_RIO_GR re

Premiers pas sur le sol brésilien, première sortie nocturne et nous voilà dans une grande salle où se meut une foule dansante et silencieuse en même temps. A l’arrière-plan un documentaire qui retrace la vie des pionniers de la samba et au premier-plan une orchestration  du même genre dirigée par Kiko Dinucci (leader des Méta Méta) qui envoûte la place. Une entrée en matière délicieuse et prometteuse.

Des accords de samba s’échappent naturellement des bars ou bien directement de la rue où les blocos mettent au point les arrangements sonores et les danses de leur prochaine prestation au carnaval. Ces formations qui regroupent les habitants d’un même quartier perpétuent la tradition locale et répètent habituellement sur les trottoirs de la ville pour le plus grand bonheur des passants et badauds. En France on a la fête des voisins, chez les cariocas c’est toute l’année.

Les joueurs de samba se réunissent aussi aux pieds des immeubles pour faire danser toutes les générations. Comme à Pedro Do Sal, petite place proche du port réputée pour son ambiance chaleureuse des lundi et vendredi soir où des groupes poussent leurs accords de guitares, ukulélés et autres instruments typiques, jusqu’à une heure avancée de la nuit. Le genre d’atmosphère qui vous happe, vous dessine un sourire sur la bouche, secoue vos hanche et entraîne vos pieds… certains appellent ça le bonheur, nous en tout cas.

WAGD_Team_GR resize

Née là bas, la samba se joue dans sa forme traditionnellle mais inspire aussi les jeunes générations qui la fusionne et la transcende à l’image d’ target="_blank">Alice Caymmi (aka Rainha dos Raios et petite fille du célèbre Dorival Caymmi, l’un des plus grands compositeur de chansons populaires brésiliennes) qui pousse le genre aux frontières de la pop, de l’eléctro et y superpose sa voix aérienne. A découvrir aussi Rodrigo Gorky (Bondo do Rolê entre autres), musicien rencontré à Sao Paulo lorsqu’il jouait un set aux côtés des 2manydjs et Mixhell. Cet artiste  sonore complet qui développe un style différent, plus emprunté au rock indie, électrise les nuits des mégalopoles du pays et n’a pas son pareil pour chauffer les dancefloors brésiliens.

Notre cœur a vibré aussi pour target="_blank">Mahmundi, cette jeune chanteuse qui réunit des rythmes africains et brésiliens dans des arrangements électroniques qui portent sa voix suave, elle est libre cette jeune femme.

Dans des petites salles plus obscures et pour un public réduit, la scène électronique de Rio est plus confidentielle. Propulsée par des artistes comme target="_blank">Kinkid qui produit des live planants de vocals qui surfent sur un beat lourd, ou target="_blank">Manara jeune prodige qui pose des sets de house minimale enivrants, elle prend doucement son envol. Alors qu’à Sao Paulo électro a son temple : le DEdge. Club ultra moderne, démesurément design et résolument festif, on y retrouve les DJs de toute la planète (Claptone, Jamie Jones)  mais aussi des étoiles montantes comme Laercio producteur et joueur de flûte que vous avez peut être entendu à une Boiler Room de Sao Paul sous le nom de Gaturamo.

Si le Brésil a ses icônes samba comme Seu Jorge, Jorge Ben Jor ou Tom Jobim, il a aussi une immense palette de styles, de genres et d’ambiances qui devrait amener n’importe quel mélomane à tomber sous le charme de la culture brésilienne. Festival de couleurs et de sourires, terre d’harmonies et perpétuelle invitation à la découverte, le Brésil nous frappé là où les notes de musiques s’engouffrent : droit au cœur.

P.S. : Notre captation Vocals On The Rocks se ferait un plaisir de taquiner vos oreilles.

Et ne loupez pas la playlist brésilienne concoctée par les We Are Gold Diggers : 

-----------------

Comme toute la semaine, la photo (et donc les cartoons) tout en haut de cet article ont été réalisés par Troqman, créateur du projet Cartoon Bombing. Pour tout savoir sur son travail, c’est par ici

Cartoonbombing-Troqman-33

 

Retrouvez toute l'actu de We Are Gold Diggers sur leur site internet https://www.wearegolddiggers.com/