JE RECHERCHE
"Sessions 1'' : Hedi Slimane saisit la jeune scène musicale française

"Sessions 1'' : Hedi Slimane saisit la jeune scène musicale française

Dans une belle et sobre série de photographies en noir et blanc intitulée "Sessions 1'', l'enfant terrible de la maison Saint Laurent, Hedi Slimane, fixe plusieurs jeunes musiciens français.

Les frontières entre musique et mode ont toujours été floues chez Hedi Slimane. Le photographe et styliste qui fait couler tant d'encre depuis son accession à la tête de la maison Saint Laurent en mars 2012 - qui y a notamment laissé son "Yves" - a, une fois de plus, retrouvé ses sujets de prédilection. Dans une nouvelle série de photographies en noir et blanc, "Sessions 1'', Hedi Slimane saisit les jeunes talents de la scène musicale française dans une atmosphère toujours rock et élégante.

Des garçons filiformes et des filles à frange revêtues de costumes d'homme et portant haut le noeud papillon, des postures lascives ou faussement sages, pas de doute, le fils prodigue du rock a encore frappé. Dix portraits où l'on croise notamment François Marry, de la formation Frànçois & the Atlas Mountains, en marinière, l'air abasourdi,  Marlon Magnée du groupe La Femme laissant entrevoir son côté viril sous un perfecto grand ouvert, ou encore Pablo Padovani, leader de Moodoïd, avec son sempiternel masque à paillettes lui recouvrant la moitié du visage. Sont également mis en lumière le multiinstrumentaliste Yann Le Razavet aka Marble Arch et Benoît David & Camille Delvecchio de Grand Blanc, pour ne citer qu'eux.

Le protégé de Pierre Bergé a précisé que ce shooting "Nouvelle Vague" - qui  a eu lieu le 22 novembre dernier dans son studio de Los Angeles - était un hommage à la nouvelle et talentueuse génération musicale. On trépigne d'impatience de découvrir la "Sessions 2''. Pourvu qu'il y en ait une.

francois atlas