JE RECHERCHE
The Grand Budapest Hotel, Boyhood et The Affair : les gagnants des Golden Globes

The Grand Budapest Hotel, Boyhood et The Affair : les gagnants des Golden Globes

La cérémonie des Golden Globes a réuni ce week-end tout le gratin d’Hollywood pour distribuer moult récompenses aux créateurs de séries, réalisateurs et acteurs. The Grand Budapest Hotel, Boyhood ou encore la série The Affair faisaient partie des gagnants.

"Aujourd'hui, nous célébrons tous les films de cinéma et télévision qui ont été approuvés par la Corée du Nord". Ce sont avec ces mots facétieux que Tina Fey et Amy Poehler, maîtresses de cérémonie des 72e Golden Globes, ont fait allusion à la polémique entourant le film The Interview et le hacking de Sony Pictures. Histoire de rire un peu en ces temps mouvementés.

Et si les remises de trophées sont parfois convenues, quelques surprises ont tout de même émergé entre deux poses en robes froufroutantes et smoking. La première étant la victoire de The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson, promu meilleure comédie. Le film du réalisateur déjanté - souvenez-vous de La Vie Aquatique et son docteur Zissou ou plus récemment du très beau récit initiatique de Moonrise Kingdom - était un peu tombé comme un cheveu sur la soupe lors de l’annonce des nominations. Le favori semblait être Birdman du Mexicain Alejandro González Iñárritu.

Ce dernier a tout de même raflé deux prix, dont celui du meilleur scénario. Son acteur principal, Michael Keaton, a été récompensé dans la catégorie meilleur acteur dans une comédie. Il incarne un comédien has been qui tente de remonter la pente avec une pièce autobiographique à Broadway.

Quant à la statuette du meilleur réalisateur, elle est revenue à Richard Linklater pour Boyhood sorti en juillet en France. Pour ce long-métrage qui a également reçu le prix du meilleur film dramatique, le cinéaste a filmé durant 12 ans les mêmes comédiens, vieillissant au fil des années, pour une réflexion sur la famille et le temps qui passe.

Dans la catégorie meilleur acteur dans un film dramatique, c’est l’Anglais Eddie Redmayne qui a gagné pour son rôle dans Une Merveilleuse Histoire du Temps, sur le cosmologue paralysé Stephen Hawking. Là encore une petite surprise, le jeune Britannique ayant en face de lui de sacrés poids lourds : Benedict Cumberbatch, Steve Carell, Jake Gyllenhaal et David Oyelowo. Julianne Moore a été récompensée pour son interprétation d'une femme malade d'Alzheimer dans Still Alice de Richard Glatze et Wash Westmoreland .

Surprise aussi en voyant True Detective de HBO repartir bredouille, face à Fargo de la chaîne FX. Cette dernière a remporté le prix de la meilleure mini-série et du meilleur acteur dans une mini-série avec Billy Bob Thornton.

Côté séries, c'est la nouvelle venue The Affair de Showtime - autopsie d'une adultère - qui gagne le trophée, face à des vieux de la vieille tels que Game of Thrones, Downton Abbey ou encore House of Cards.

La liste de tous les gagnants est ici