JE RECHERCHE
Lentilles connectées, voiture sans conducteur : les projets de Google en 2015

Lentilles connectées, voiture sans conducteur : les projets de Google en 2015

Le géant informatique Google a plus d’un tour dans son sac pour révolutionner notre quotidien. Le site de nouvelles technologies Ars Technica a publié une liste de ses prévisions concernant les projets en développement chez Google. Et ils sont variés.

Que trouve-t-ton dans les réserves secrètes de Google ? C’est la question à laquelle répond le site Ars Technica qui publie ses prévisions - à prendre avec des pincettes donc - quant aux projets sur lesquels planche la firme américaine. Et certains sont surprenants. Google ambitionne de plus en plus de sortir de son territoire d'origine - le simple web - pour s’insinuer toujours plus loin dans notre quotidien. Green Room Session a sélectionné quatre projets.

Nest, la maison Google

La domotique, ça vous dit quelque chose ? Le terme désigne l’ensemble des techniques qui permettent de connecter des objets du quotidien ensemble. Exemple : vos enceintes bluetooth connectées à votre ordinateur, votre lampe de chevet activée via wifi etc. Google cherche depuis quelques années à se positionner sur ce marché qui s’annonce juteux et travaille notamment à Nest. Un thermostat intelligent qui permet de régler la température de sa chambre à distance, d’activer le verrou de son appartement et plein d'autres choses.

Les lentilles de contact intelligentes

Mais la partie la plus fascinante des projets Google concerne le domaine de la santé. Une nouvelle division de la firme, Google X Life Sciences, s’attèle à améliorer nos conditions de vie. "La mission de Google X Life Sciences est de changer la médecine de réactive à pro-active. Au final, c’est de prévenir les maladies et étendre la durée de vie moyenne (...)", a expliqué Andrew Conrad, chef de Google X Life Sciences. Des lentilles de contact intelligentes permettraient ainsi de mesurer le taux de sucre via l’oeil pour les diabétiques, d’autres de corriger les effets de la presbytie en aidant l’oeil à retravailler correctement.

lens

Une cuillère contre Parkinson

Google développerait aussi un projet de cuillère technologique qui permettrait aux malades souffrant de Parkinson et donc de tremblements de manger correctement. Google travaille aussi sur des nanoparticules qui permettraient de marquer les cellules responsables de cancers, et donc de savoir exactement ce qu’il se passe dans son corps et de faire le compte via une appli sur son smartphone.

Des voitures sans conducteurs

Plus largement, dans la section Google X, les ingénieurs de Google travaillent sur une voiture hybride qui n’aurait pas besoin de conducteur. Des voitures dessinées par Google et conçues pour la ville, sans pédales ni volant, avec une vitesse limitée à 40km/h.

Autant de projets qui confirment que Google ambitionne d’être toujours plus présent dans nos vies, à toutes les échelles. Reste à savoir si des garde-fous seront prévus pour contenir la sur-puissance de cette firme dont l’ambition n’a pas de limites.