JE RECHERCHE
We Are Gold Diggers escale #2 : Colombie

We Are Gold Diggers escale #2 : Colombie

Depuis trois mois, We Are Gold Diggers parcourt les routes du monde à la recherche de la pépite sonore. Leur quête commence en Amérique du Sud, où le trio part à la rencontre de musiciens qu’ils espèrent produire grâce aux dons des internautes. Après le Panama, ils s'arrêtent en Colombie. Ils nous racontent leur voyage. 

Atterrir à Bogotá c’est se percher à 2640 mètres d’altitude au cœur d’immense plateau urbain qui s’étend à perte de vue. Une densité qui vous happe et vous procure une énergie semblable à celles des rythmes locaux, principalement la salsa et le vallenato qui est le style musical colombien typique, mélange entre sonorités caribéennes, africaines, espagnoles et agrémenté d’accordéon. Les stars du genre comme Carlos Vives qui a remporté neuf latin Grammy Awards sont des icônes nationales. Mais nous avons plutôt cherché à rencontrer des artistes qui produisent des musiques moins mainstream et s’illustrent dans des genres un peu plus hybrides.

Bogota_3

Et c’est un musicien dont le capital sympathie a largement dépassé nos attentes que nous avons découvert en la personne de Pernett. En visite à Bogota pour un concert il est venu déjeuner avec nous entre deux répétitions. Dans une conversation parsemée d’éclats de rire il nous narre son parcours, son approche de la cumbia (musique locale très métissée) qu’il fusionne avec la musique électronique et son amour inconditionnel pour Jean-Michel Jarre que lui a transmis son papa. Un moment hors du temps qu’il nous invite à poursuivre le soir même avant sa prestation, en backstage.

Ce sont au moins trois personnes qui ont arrêté le chanteur à la coupe afro à la sortie du resto pour se faire photographier avec lui. C’est à ce moment là que nous avons pris conscience d’avoir partagé un moment privilégié avec une grande star, dont l’humilité nous a totalement bluffé.

Puis le soir quand il a sorti sa gaita (sorte de longue flûte indienne) et que la foule l’a acclamé et honoré de nombreuses danses nous avons vraiment pris la mesure de son magnétisme et de son talent en live. Sa musique résonnera encore longtemps dans nos têtes et son sourire reviendra souvent en filigrane de cette journée à l’image d’un souvenir de voyage.

Enrichie par la chanson traditionnelle des Caraïbes, la musique colombienne a des saveurs de métissage que nous avons pu apprécier en assistant à une répétition de la Makina del Karibe. Curieux de découvrir leur univers, nous n’avons pas été déçus par leur dynamisme et n’avons pu refréner les mouvements têtes qui s’imposaient sur leurs accords de champeta rock n’roll bien pêchue. L’occasion également d’immortaliser l’instant en figeant leur style enchanteur sur nos pellicules.

Rencontré sur le dancefloor, un autre Colombien nous a littéralement séduit : musicien autodidacte, producteur surdoué de musique électronique et compositeur de salsa, Cero39 est une personnalité hors-normes. Pour mieux s’imprégner de la culture musicale de son pays il a voyagé pendant un an dans les campagnes entre l’Océan Atlantique et le Magdalena pour absorber de multiples sonorités locales qu’il restitue aujourd’hui dans ses différentes créations. On peut dire de lui qu’il incarne la scène underground colombienne montante au même titre que Mitù ou la Frente Cumbiero qui délivrent une électro tropicale enthousiasmante, sans parler de l’illustre Quantic dont la renommée n’est plus à faire.

Enfant des rues qui s’en sort grâce à la musique c’est Victor qui s’est prêté au jeu de notre Vocals On the Rocks et qui a produit son flow et son beatbox devant notre objectif dans un parc de Bogota.

We Are Gold Diggers s’est laissé charmer par les mélodies colmbiennes et espère que vous succomberez aussi à leur pouvoir de séduction.

(We Are Gold Diggers)

 

Retrouvez toute l'actu de We Are Gold Diggers sur leur site internet https://www.wearegolddiggers.com/