JE RECHERCHE
Pourquoi les Français n'aiment pas Noël ?

Pourquoi les Français n'aiment pas Noël ?

Selon un récent sondage, seuls 28% des Français attendent Noël avec impatience. Une proportion bien plus faible que celle observée chez les Anglais par exemple, où ils sont 56%.

Noël approche, les journaux et sites sortent leurs plus beaux tops 10, 50 ou 100. Les réseaux sociaux publient des rétrospectives tous azimuts, et les instituts de sondage font des sondages… sur Noël. Alors que les Français - la plupart du moins - courent les magasins en quête des cadeaux parfaits, que les pâtisseries parent leurs vitrines de leurs plus belles bûches, un sondage Yougov relayé par Slate.fr vient jouer les troubles-fête. Il paraîtraît qu’en réalité les Français ne goûteraient guère Papa Noël et tout le tralala.

Selon cet institut de sondage, 28% seulement attendraient Noël avec impatience. En comparaison, ils sont 56% en Angleterre et même 65% en Norvège. Mais alors pourquoi les Français ne se pâment-ils pas de plaisir à la simple évocation d’un sapin de Noël ? Peut-être parce que, déprimés et dépités, les pauvres hères ne sont pas moins de 74% à penser que la signification de cette fête a été oubliée, contre seulement 12% qui pensent le contraire.

" height="315" width="420" allowfullscreen="" frameborder="0">

Et pour assombrir encore un peu le tableau - oui, c’est toujours possible -, les Français sont de vrais pinces, nous dit ce sondage. La faute à la crise sûrement qui pousse 47% des sondés à dire qu’ils dépenseront moins d’argent pour Noël cette année que l’année dernière. A côté, les Américains font figure de bisounours. Une étude du Pew Research Center montre qu'une large majorité d'entre eux organise Noël à l’avance, en famille ou avec des amis, avec des activités passionnantes telles que faire des gâteaux, envoyer des cartes postales de Noël ou faire des décorations. Si c’est pas mignon.