JE RECHERCHE
Jeff Mills : "Les DJs et artistes ne sont pas récompensés pour être différents"

Jeff Mills : "Les DJs et artistes ne sont pas récompensés pour être différents"

A l'occasion de la sortie du film Man From Tomorrow, sur lequel Jeff Mills a travaillé avec la réalisatrice Jacqueline Caux, on a discuté voyage dans le temps, musique électronique et futur de l'humanité avec cette légende de la techno

Autant le dire tout de suite, Man From Tomorrow de Jacqueline Caux avec Jeff Mills (qui en a également écrit toute la musique) n'est pas un film qu'on irait voir avec du pop-corn entre deux Hunger Games. Conceptuel et expérimental, le presque documentaire de 45 minutes est composé d'ombres, de rayures un peu psychédéliques et autres motifs passant sur le visage impassible de l'artiste de Détroit. Au bout de quelques temps de cette hypnose (pour mieux nous mettre en condition, en transe ?), on entend la voix de Jeff Mills : il parle du futur -- pas réjouissant --, de musique -- pas assez créative --, et, pour résumer grossièrement, de ce que le monde de demain pourrait être si on sortait un peu de nos carcans et idées préconçues. La cinéaste et écrivaine française Jacqueline Caux dresse ainsi un portrait du musicien toujours passionné par le temps qui passe, la preuve avec son spectacle Time Tunnel (à retrouver à la Laiterie à Strasbourg le 31 janvier), où il navigue entre passé, présent et futur, en plusieurs actes dédiés. 

Le 2 février 2014, le très arty Man From Tomorrow était projeté au Louvre. Mais ce n'est que la semaine dernière qu'il sortait officiellement, l'occasion parfaite pour en discuter avec l'intriguant Jeff Mills, toujours aussi mystérieux -- Man From Tomorrow, comme on peut s'en douter, s'attache plus à son rapport presque cosmique à la musique qu'à son histoire personnelle. Comme dans le film où tout est plus suggéré qu'expliqué, il reste cryptique, laissant libre cours à l'imagination et à la subjectivité. 

Green Room Session : Tu as écris la musique de Man From Tomorrow. Comment as-tu travaillé avec la réalisatrice Jacqueline Caux ?

Jeff Mills : Toute la musique était créée avant que le film ne se fasse. En discutant des objectifs et du plan du film, je me suis rendu compte que j'avais exploré en musique il y a des années, des décennies même, les sujets évoqués dans Man From Tomorrow. Donc Jacqueline Caux avait une grande collection de morceaux dans laquelle piocher. Je lui ai proposé dans les 80 titres.

Tu as également écrit le commentaire ?

Le commentaire est tiré d'interviews qu'on a données entre deux séances de tournage. C'était une série de tournage – questions – tournage. On trouvait qu'en parlant et expliquant ce que je pense, le spectateur aurait une meilleur idée du but de ma musique, et de ce que j'essaye de faire avec.

T'es-tu senti plutôt musicien ou artiste conceptuel en faisant ce film ?

Je me suis plutôt senti comme un objet sous surveillance.

La première intervention du commentaire évoque un futur assez effrayant. Pourquoi une vision aussi pessimiste ?

Parce que l'humanité évolue principalement en réaction à un fait, en conséquence, pas en plan ou en dessein. Et on apprend le plus souvent de nos erreurs.

On entend dans le film que la musique est coincée dans ce que les gens imaginent être « bien » ou « beau », et que de ce fait la créativité n'est pas assez libérée. Mais cela commence à changer, non ? Avec la musique électronique, l'idée du « beau » ou du « musical » est moins enfermée dans un carcan. Est-ce que tu trouves que les gens commencent à penser un peu différemment ?

Non. J'ai l'impression du contraire même. Je pense que la majorité des gens préfère être et penser comme tout le monde parce que c'est plus confortable, plus facile. Dans la musique électronique, les DJs et artistes ne sont pas récompensés pour être différents, mais finalement être similaire ou exactement pareils que leurs collègues.

D'où vient ton intérêt pour les voyages dans le temps et dans l'espace ?

De toutes les possibilités qui se cachent dans les étoiles que nous voyons la nuit.  

jeff-mills-subject-of-the-movie-man-from-tomorrow

Man From Tomorrow est disponible en DVD sur Amazon