JE RECHERCHE
LCD Soundsystem : This is happening

LCD Soundsystem : This is happening

Le bilan tombe avec l'annonce au NME que cet album serait le dernier. Il n'aura fallu que 3 albums, 1 bande-son pour joggers ("45:33") et quelques DJ sets courus comme des loges VIP pour placer sur le trône le new-yorkais bedonnant le plus festif de la dernière décennie. Murphy a ramené la danse à guitare dans le spectre du cool via son label DFA (Radio 4, The Raptures), redonné la parole aux séquenceurs/oscillateurs... puis s'est tué à la pop: Attack, Decay, Sustain, Release. Il y a un an, il partait expérimenter dans une grande villa avec piscine, ses équipiers et un synthé EMS sous le bras, avec l'objectif de recréer le L.A. des grandes sauteries du début des 70s. Tout le monde en blanc et bandeau dans les cheveux de rigueur le temps des sessions qui s'entrecoupaient de fêtes et de visites sur le tournage du film de Noah Baumbach, dont Murphy réalisait également la B.O. (en nom propre, pour la première fois). Or l'esprit pop-songs de cette soundtrack nourrit aussi This is happening (l'étrangement Strokes "All I want") et Murphy renoue ici bien plus avec son passé de batteur que de DJ. Preuve en est le premier single, "Drunk Girls", un "White Light/White Heat" à la Blondie. James Murphy a posé sa voix dans un fauteuil épais et rares sont les titres à vous faire lever une jambe.

Death (From Above) of a party ?

Rendons à César la réussite de "Dance Yrself Clean" et sa capacité à vous jeter dans un shinkansen lancé sur les rails de tortillards péruviens. Jungle et villages défilent en pop-up chamarées. Mais l'essentiel de l'album traine et finit en céphalé, comme autant d'afters de New Order à Ibiza ("One touch"). "Somebody's calling me" rappelle vraiment le Nighclubbing bowien, comme les bits tambourinant de "Pow wow"prolongent le retour de l'afrique initié par Vampire Weekend. Voire des Talking Heads eux-même ("Home"). A l'écoute des paroles de "You wanted a hit", on se dit que les dés ont été jetés en même temps que l'eau du bain : but maybe we don't do hits... A réserver donc à tous ceux qui aiment avant tout danser assis. Dans leur tête. 


LCD Soundsystem // This is happening // EMI

http://lcdsoundsystem.com

H.P.