JE RECHERCHE
Le casting de The Hateful Eight de Quentin Tarantino dévoilé !

Le casting de The Hateful Eight de Quentin Tarantino dévoilé !

Voilà ce qu'on pourrait appeler un casting de folie : pour son prochain film, The Hateful Eight, Quentin Tarantino a convoqué tous les poids lourds.

Quentin Tarantino est un réalisateur fidèle. Quand il aime un acteur, il ne va pas l'abandonner entre deux films. Ainsi, pour The Hateful Eight, son projet de western enfin mis en production, il a rappelé tous ses vieux potes, déjà croisés dans ses précédentes réalisations : Samuel L. Jackson (Django Unchained, Pulp Fiction, Jackie Brown), Kurt Russell (Boulevard de la mort), Walton Goggins (Django Unchained), Tim Roth (Reservoir Dogs), Michael Madsen (Reservoir Dogs, Kill Bill) et Bruce Dern (Django Unchained). Côté petits nouveaux dans la bande, Tarantino a fait appel à Jennifer Jason Leigh (Mrs Parker et le Cercle vicieux, la série Weeds) et Demian Bichir (A Better Life). De grosses rumeurs évoquent également Channing Tatum (Step Up, 21 Jump Street). 

hateful eight

Alors que le tournage de The Hateful Eight (clin d'oeil à The Magnificent Seven, soit Les Sept Mercenaires) n'a même pas commencé, un court trailer très mystérieux a déjà leaké depuis une projection presse de Sin City : A Dame To Kill For. Et ce n'est pas la première fuite à laquelle doit faire face Quentin Tarantino sur ce western maudit : au printemps dernier, le script de The Hateful Eight a été dévoilé. "Je suis très, très déprimé, j’ai fini un script et je voulais le tour­ner dans l’an­née. Je l’ai donné à six personnes et appa­rem­ment il a été divul­gué aujourd’­hui". La boîte de production avait même fini par enterrer le projet. Un acteur aurait laissé lire le scénario par son agent, qui s’est alors empressé de répandre l’his­toire à Holly­wood... Et un des principaux suspects était Bruce Dern. Pas rancunier, Quentin Tarantino a rappelé le Curtis Carrucan de Django Unchained pour lui confier le rôle de Woody Grant. Le résultat final est prévu pour l'automne 2015.