JE RECHERCHE
Big Bang Festival : du son, mais pas n'importe comment

Big Bang Festival : du son, mais pas n'importe comment

La programmation d'un festival est la première chose que l'on regarde avant de faire son choix. Mais il ne faut pas négliger l'aspect technique, entre qualité sonore et scénographie. On décortique les installations du Big Bang Festival, qui a lieu ce week-end à la Défense. 

"Peu importe la déco ou si les gens sont sympas  : si le soundsystem est mauvais, le public le sent" nous racontait il y a peu Anja Schneider. L'Allemande sait de quoi elle parle : l'une des têtes d'affiche du Big Bang Festival, qui a lieu vendredi 7 et samedi 8 novembre, a déjà une quinzaine d'années de carrière derrière elle. Et il faut croire que les équipes du Big Bang (déjà organisateurs du Marvellous Island) ont lu dans ses pensées. Ce week-end, l'Espace Grande Arche de la Défense, 5000 m² sous terre, sera blindé de mapping, de scénographie originale... Et de soundsystem de qualité, bien sûr, vu qu'il s'agit d'Incubus signé VOID (dans les 25 kilos de son pour chaque petite bête, design en plus). 

Aussi, côté déco, ne vous attendez pas à une ambiance lounge ou salon de thé... Au Big Bang, on décollera haut, très haut, dans une ambiance spatiale, avec un mapping géant de 20 mètres sur 6 mètres, une scénographie thématique signée Minderz, VJ Oof et EF Event, ainsi que la possibilité d'exploser du martien dans l'espace de jeu (laser game, flipper, Pac-Man, simulateur de vol...). Au milieu de tout ça joueront Moodyman, Josh Wink, Anja Schneider, Max Cooper, Matador, Recondite, Dominik Eulberg, Re.You... On se retrouve là-bas ? 

Event Facebook par ici