JE RECHERCHE
Music Key et offre « Premium » : YouTube tente de passer au payant (et sans pub)

Music Key et offre « Premium » : YouTube tente de passer au payant (et sans pub)

Youtube pourrait offrir un modèle « Premium » aux internautes publiphobes. En plus du modèle actuel, il proposerait une offre payante pour des vidéos sans pub. Une révolution dans le business model tout gratuit de la plateforme, annoncée par une cadre dirigeante de la plateforme, Susan Wojcicki, lors d’une conférence sur les tablettes et mobiles en Californie la semaine dernière.

Ce n’est pas la première fois que YouTube tente de s’orienter vers un modèle payant. L’année dernière, la plateforme a commencé à proposer à certains fournisseurs de contenus de créer un abonnement payant pour leurs chaines, rappelle le Wall Street Journal. Surtout, elle annonçait en août dernier YouTube Music Key, un service de streaming musical payant. Pour 9,99 dollars par mois, les utilisateurs auraient accès à la discographie complète des artistes en haute-qualité, en plus de concerts en streaming et de remixes.chaines payantes

YouTube Music Key retardé

Annoncé pour la fin de cette année, on attend toujours son lancement. Le projet aurait été retardé par des « querelles internes sur la façon de présenter les fonctions », explique le Wall Street Journal. Auxquelles s’ajoutent d’âpres négociations avec les labels indépendants qui accusent YouTube de vouloir bloquer l’accès à la plateforme s’ils n’acceptaient pas de confier leur catalogue à leur service de musique. Du côté de YouTube, « on ne commente pas les négociations en cours » (ou alors, de manière très opaque).

Un pari difficile donc, même pour la plateforme aux 1 milliard de visiteurs uniques par mois. D’autant qu’elle se lance sur un marché archi saturé, où s’affrontent Deezer, Spotify et autres mastodontes.music streaming

« Seriez-vous prêt à payer pour un YouTube sans pub ? »

Reste que pour Susan Wojcicki « il est presque temps ». « Il va y avoir des cas où les gens vont dire 'Je ne veux plus voir de pubs'». En plus de ce service de musique, YouTube serait désormais en pourparlers avec des fournisseurs de contenus spécifiques, comme des chaines d'infos, selon le Wall Street Journal qui cite une source « familière à la situation ».

Du côté des utilisateurs, rien n’est moins sûr. A la question « Seriez-vous prêt à payer pour un YouTube sans pub ? », posée par The Guardian à ses lecteurs, 84% ont répondu non. Si le sondage n’est certes pas très représentatif, les commentaires le sont sûrement un peu : « C’est pour ça qu’il y a Adblock » dit le premier, appuyé par tous les commentateurs suivants, alors qu’un autre se « demande encore s’il devrait payer sa redevance TV ».

wouldyoupay

YouTube se trouve donc un nouveau concurrent : les bloqueurs de pub, extension permettant de supprimer jusqu’à 70 % des pubs, 144 millions d’utilisateurs à travers le monde et cauchemar des éditeurs de site web.

Netflix, Beats Music : vers la fin du tout gratuit ?

La bataille n’est pas perdue et YouTube n’est certainement pas le seul à amorcer un virage vers le payant : la plupart des services de musique proposent désormais une offre Premium, Apple s’est lancé dans le tout payant avec Beats Music, SoundCloud vient d'annoncer un modèle d'abonnement payant en partenariat avec Warner Music et Netflix est un tel succès aux Etats-Unis qu’il est récemment venu s’installer en France. « Si vous regardez les médias, pointait aussi Susan Wojcicki, progressivement la plupart d’entre eux proposent les deux formules : abonnements ou pubs ».

La fin du tout gratuit n’est pas pour tout de suite. YouTube n’a pas annoncé de date de lancement de sa nouvelle offre, ni d’ailleurs de celui de YouTube Music Key. Mais il faudra sans doute un jour s’y faire.