JE RECHERCHE
Die Antwoord invite dans son nouveau clip Cara Delevingne, Jack Black et... Aphex Twin ?!

Die Antwoord invite dans son nouveau clip Cara Delevingne, Jack Black et... Aphex Twin ?!

Ninja et Yo-Landi de Die Antwoord ont, dans le clip de "Ugly Boy", invité tous leurs copains : Flea des Red Hot Chili Peppers, Marilyn Manson, son ex Dita Von Teese, Jack Black, le top-model Cara Delevingne... Et un drôle de danseur en perruque afro qui semblerait bien être Aphex Twin. 

Il y a quelques temps, le mannequin star Cara Delevingne publiait des photos sur Instagram indiquant qu'elle serait dans le nouveau clip de Die Antwoord. De quoi déjà tomber de sa chaise : mais que ferait une égérie Chanel dans une vidéo du duo le plus cracra d'Afrique du Sud ? Elle a pourtant l'air d'y être très à l'aise, embêtant Ninja pendant quelques plans. Mais elle n'est pas la seule guest-star de "Ugly Boy" : au détour d'un strip-tease, on croise l'effeuilleuse glamour et burlesque Dita Von Teese ainsi que son géant d'ex Marilyn Manson (qui a d'ailleurs récemment invité Ninja et Johnny Depp à le rejoindre sur scène). Jack Black, lui, a l'air d'avoir pris un sacré coup dans l'aile tandis que Flea des Red Hot Chili Peppers maîtrise toujours aussi bien le headbang. 

Mais c'est l'invité-mystère qui fait frissonner : qui est ce mec avec une perruque afro, le visage grimé de noir, qui ne se défait pas d'un sourire plutôt reconnaissable ? En février dernier, Ninja indiquait sur Facebook qu'il était désolé du temps que prenait leur album à sortir, tout en se réjouissant d'une chose : un très bon ami à lui apparaîtrait sur le premier single... Tout en exposant un tatouage du logo d'Aphex Twin. On retrouve le symbole un peu partout dans le clip de "Ugly Boy", et le mystérieux clown tient la main d'une jeune fille au sweat Aphex Twin en fin de vidéo. Histoire d'enfoncer le clou, la chanson est tout simplement posée sur une instru rare d'AFX sorti en 1993, "Ageispolis". Quand au personnage au pull "Hello, my name is God", plus on le regarde, moins on n'a de doute.  

aphex