JE RECHERCHE
On a testé 22 Tracks, le site de playlist malin

On a testé 22 Tracks, le site de playlist malin

22 playlists de 22 titres pour représenter Londres, Amsterdam, Bruxelles et Paris. Le pari est osé, on a voulu voir le résultat. 

22 Tracks, c'est avant tout pas mal de chiffres. Prenez quatre villes européennes (Londres, Amsterdam, Bruxelles et Paris). Dans chacune, faites gérer par 22 "selectors" 22 playlists de 22 titres, pour représenter 22 styles différents et la capitale en question. Outre leur obsession pour un certain chiffre, les créateurs de ce site presque participatif ont une idée en tête : proposer des playlists mises à jour régulièrement, spécialisées et surtout gratuites et sans pub ! Du hip-hop au rock en passant par la soul, beaucoup de styles sont représentés (ils changent en fonction de la ville sélectionnée). Et l'électro ne manque pas au casting, la grande famille occupant à elle seule 8 places sur 22 dans l'onglet parisien (et les déclinaisons sont précises : bass, hard bass, beats, electro, techno-house, deep-house, disco et drum & bass). Alors, qu'est-ce que ça vaut ? 

Déjà, les playlists sont tenues par une seule et même personne, ce qui assure cohérence et éloigne les trolls : si vous n'êtes pas contents de la sélection du jour, tant pis, faudra attendre demain. Qu'on se rassure, les rênes ne sont pas tenues par n'importe qui, mais par des "experts" eux-mêmes DJs ou bossant dans des collectifs et labels. Ainsi, la rubrique techno-house est gérée par Molly, DJ et responsable de la communication et des relations médias au Rex Club, tandis que la sélection hard bass est concoctée par Tommy aka AK47, président de Technopole, l'asso qui organise la Techno Parade chaque année à Paris -- autant dire qu'il maîtrise les sons à plus de 180 BPM. D'ailleurs, qu'il est bon de trouver un site qui propose une vraie diversité en matière d'électro un peu speed ! Ça fera du bien aux fanas de drum & bass ou de hardcore, pour une fois inclus aux côtés des sacro-saintes techno et house. Et ça n'a pas l'air de déplaire : 22 Tracks enregistre 75 000 utilisateurs journaliers sur sa plate-forme au design ultra épuré et souhaite s'étendre à Berlin, New-York et Tokyo. 

Sans titre

Aussi, le site propose des playlists ponctuelles, en partenariat avec des salles, marques ou artistes. Le bonus du jour ? Une sélection made in 20syl, on a vu pire comme intervenant. Pour les plus tatillons, se rendre dans l'onglet My22 : vous pourrez créer votre propre playlist après vous être inscrit (gratuitement) via un réseau social. Un clic sur le logo "22" en forme de coeur, et voilà le morceau ajouté à votre sélection personnelle -- fonctionnant plus comme un aide-mémoire que comme un outil de création de playlist. Le petit bouton info, à gauche, permet en outre d'obtenir des informations sur l'artiste auteur du morceau. 

Pour avoir l'air crédible, on a sincèrement essayé de trouver un point négatif à faire remonter autre qu'un bête "on ne voit pas trop en quoi les playlists reflètent leur ville". Du coup, on cherche encore.