JE RECHERCHE
Theophilus London revient avec un disque stylé produit par Kanye West

Theophilus London revient avec un disque stylé produit par Kanye West

Kanye West rappelle que sa vie ne résume pas seulement à Kim K et aux effets de style en produisant le deuxième album de son nouveau protégé, un autre rappeur looké, Theophilus London.

Une semaine avant sa sortie, le 3 novembre, l'excellent second album du rappeur Theophilus London, Vibes, est en écoute sur son Souncloud&color=00aabb&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false">. L'occasion de constater que Kanye West, à la prod et en featuring sur le sémillant et old-school « Can’t Stop » n'a pas démérité.

Les douze morceaux comprennent aussi des collaborations avec Soko, Jesse Boykins III, Devonté Hynes alias Blood Orange et Leon Ware. Et c'est le toujours très prolifique Karl Lagerfeld, qui signe l'artwork du disque, histoire de peaufiner l'image de dandy qui colle à la peau de Theophilus, grand amateur de chapeux, de beaux costumes et de boots classes.

Tantôt minimaliste, planant, expérimental ou dansant, l'album aux influences électro, dancehall, r'n'b et funk confirme que le hipster du rap né à Trinité-et-Tobago et exilé à Brooklyn n'est pas que bon dans le choix des accessoires.

Vibes (Warner Bros Records), dans les bacs le 3 novembre.