JE RECHERCHE
Un artiste anglais crée une maison en cire et la laisse fondre

Un artiste anglais crée une maison en cire et la laisse fondre

Dans le cadre d'un festival d'art contemporain londonien, l'artiste anglais Alex Chinneck a construit une maison entièrement en cire. Installée depuis fin septembre dans la capitale anglaise, l'édifice fond peu à peu sous les yeux des badauds.

Les œuvres d'art n'ont pas toujours vocation à durer. C'est le cas du travail d'Alex Chinneck, connu pour ses travaux en trompe-l'oeil, qui a bâti une maison de cire dans le cadre du Merge Festival, manifestation artistique organisée dans le quartier de Bankside à Londres.

melt2

Photo Hector Lloyd.

"A pound of flesh pour 50p", soit "Une livre de chair pour 50 pound", est une oeuvre qui reproduit à l'identique une maison typique des quartiers populaires anglais, censée fondre en 30 jours. Le projet rend  hommage à une ancienne fabrique de bougies installée dans le quartier il y a deux siècles et vise à rappeler l'histoire industrielle du coin.

melt3

Photo Hector Lloyd.

Formidable trompe-l'oeil, la maison de deux étages est faite de 8000 briques en cire qui progressivement s'affaissent et se mélangent, donnant une allure de plus en plus étrange à l'édifice. A la fin du processus, il ne devrait rester que le toit. 

melt1

Photo Hector Lloyd.

Pour parvenir à ce résultat surprenant de réalisme, Alex Chinneck a travaillé durant un an avec des chimistes, fabricants de cire et ingénieurs afin de trouver le meilleur moyen de rendre ce matériau aussi ressemblant que possible à de la brique.

">Alex Chinneck : A pound of flesh for 50p (The Melting House) from iIluminate Productions on Vimeo.