JE RECHERCHE
Pour être intelligent, n'écoutez pas Beyoncé

Pour être intelligent, n'écoutez pas Beyoncé

Un geek américain s'est amusé à comparer les résultats des étudiants au test d'admission des universités américaines – le SAT – et leurs goûts musicaux. L'idée étant de déterminer ce que les gens "intelligents" et les gens "stupides" aiment comme musique.

Bien sûr la méthode est très discutable mais les résultats assez amusants. Virgil Griffith a ainsi mis en corrélation la moyenne obtenue par les étudiants au test d'admission SAT de plusieurs universités américaines et les artistes les plus "aimés" par ces même étudiants sur Facebook. Un projet intitulé sans équivoque "Music that makes you dumb", soit "La musique qui vous rend bête".

Le jeune homme a appliqué cette méthode à 1352 écoles américaines, avec les 133 artistes les plus populaires sur Facebook. Et il apparaît que les universités présentant une moyenne SAT comprise en 876 et 996 par exemple - donc la tranche basse, à interpréter comme un signe de "bêtise" selon Virgil Griffith - ont des étudiants qui écoutent Lil Wayne, Beyoncé et Jay-Z par exemple. Les individus pas futes-futes écouteraient aussi du gospel et du jazz, à en croire le tableau établi. 

Au-dessus de la barre des 1000 - en basculant donc chez les étudiants "intelligents" - Jimi Hendrix est aussi populaire que... Linkin Park. Enfin, les facs qui affichent une moyenne SAT de plus de 1300 ont des étudiants dont l'artiste préféré sur Facebook est... Beethoven. Un constat presque trop beau – et trop stéréotypé – pour être vrai.

Car reste à savoir si le fameux SAT peut être considéré comme un réel indicateur d'intelligence et si les "like" sur Facebook sont sincères, exhaustifs et représentatifs des goûts réels des étudiants.