JE RECHERCHE
Album de la semaine : Mina Tindle - "Parades"

Album de la semaine : Mina Tindle - "Parades"

La jeune française sort aujourd’hui un deuxième album en tout point splendide qui mêle grâce folle et évidence pop. Inratable.

Tout commence par une grâce fragile, de délicates notes aiguës qui se rapprochent et s’éloignent comme le reflux de la mer, quelques mots en anglais puis ces phrases en français (signes d’un amour évanoui ?) “courir courir courir je sais, partir partir partir tu sais” et les oreilles sont déjà conquises. D’abord par l’élégance de la musique de Pauline de Lassus, son nom à la ville, qui traverse le disque et l’inonde d’une beauté éclatante sans jamais sembler en faire trop. Ensuite par cette drôle d’alternance entre langue de Molière et langue de Shakespeare. Il y a deux ans et demi sortait le premier album de Mina Tindle, Taranta, sur lequel le français faisait de brèves incursions, pas encore totalement assumé. Aujourd’hui il occupe plus de la moitié du disque, son auteure s’étant replongée dans la variété française de qualité (France Gall, Souchon, Sanson…), y trouvant visiblement un nouveau compagnon de jeu plus naturel. Mais souvent sur ce Parades on perd le langage, on ne sait plus bien quelle langue parle Mina Tindle et peu importe : la beauté des sons qu’il provoque touche bien avant son sens premier.

Alors que Taranta en 2012 souffrait d’une certaine inconstance malgré de très jolis moments, sur Parades tout semble s’être mis en place. Les arrangements, riches mais jamais m’as-tu-vu, subliment des morceaux déjà poignants et en alternant pistes lentes mais gorgées de frissons (“Taranta”, “Dehors”, “Ta Peau”) avec quelques incursions plus pop et dynamiques aussi brillantes (“Pas les saisons”, “Seaside”, “I Command”), Mina Tindle réussit un vrai sans faute. Surprise du chef, on trouve sur cet album la participation de Bryce Dressner, le leader de The National, qui invitait déjà la Française à chanter sur le quatrième de son groupe (Boxer, 2007) et produit ici deux titres. Et Mina Tindle de gagner la tête du wagon qui révolutionne la pop française, l’air de rien.

Parades

Mina Tindle

  • Label: Believe Recordings
  • Sortie: 06/10/2014
  • Note: