JE RECHERCHE
Drone Go-Pro et autres joujous : la finale du "Make it Wearable challenge" de Intel

Drone Go-Pro et autres joujous : la finale du "Make it Wearable challenge" de Intel

Un drone qui fait des (presque) selfies et qui se porte comme une montre. C'est le gadget au summum du hype qui fait partie des finalistes de la compétition "Make It Wearable", lancée par Intel.

Apple s'est lancé en grandes pompes dans le "Wearable" ("qui se porte") avec sa montre Apple Watch. Un peu en retard, il est vrai, sur ses concurrents, mais il n'en fallait pas plus pour lancer à toute berzingue la compétition des gadgets connectés et portables. Intel aussi est à la recherche du prochain joujou qui rendra fous les accros du tout-connecté. Après neuf mois de compétition féroce, le challenge "Make It Wearable" touche à sa fin, et les projets finalistes se dévoilent.

Nixie fait partie des vrais challengers. Le drone Go-Pro au nom de vélo pour hipster se porte comme une montre (ses hélices s'accrochent à votre bras), s'élance pour vous prendre en photo avec son capteur intelligent et s'approche pour se laisser attraper. L'idée à de quoi séduire et ses inventeurs ont reçu 40 000 euros pour développer le prototype. 

Parmi les concurrents du Nixie : une main bionique low-cost, une montre (encore) à plateformes - et donc utilités - interchangeables, un gant pour "travailler plus vite et plus facilement" (on ne sait pas encore comment le joujou marche, mais on veut bien essayer), des appareils pour connecter maman à bébé, un bracelet qui donne chaud ou froid ou encore un tee-shirt GoPro. Vivement le futur.