JE RECHERCHE
Orange Mécanique se refait une beauté

Orange Mécanique se refait une beauté

Avant d'être le film splendide à la violence crue de Stanley Kubrick, Orange Mécanique était un livre. The Folio Society réimprime le roman, accompagné de magnifiques illustrations de Ben Jones. 

Publié en 1962, le roman de science-fiction écrit par Anthony Burgess raconte l'histoire d'Alex, le narrateur, jeune londonien délinquant qui s'adonne avec sa bande de "drougies" à une violence gratuite. Lors d'un séjour en prison, il va subir le traitement pavlovien appelé Ludovico : exposé de force à des scènes ultra-violentes, Alex ne supporte plus, à sa sortie de prison, la violence et le sexe.

La maison d'édition The Folio Society a réimprimé le roman de Burgess : une magnifique publication dont l'introduction est signée Irvine Welsh (auteur entre autres de Trainspotting) et les illustrations Ben Jones. Dans la vidéo ci-dessous, il raconte s'être forcé à ne pas regarder le film, pour ne pas être influencé par le style visuel iconique de Kubrick et trouver son propre regard sur le roman. Étranges et texturés collages, ses œuvres incarnent une nouvelle vision, loin de l'univers clinique du film.

La nouvelle édition contient également une version étendue du dictionnaire Nadsat, langage utilisé par Alex tout au long du livre et composé de russe, de manouche, d'anglais et de l'argot londonien, le Cockney. A la fin du roman est annexé un lexique, où l'on apprendra notamment que "orange" veut dire "homme" en Nadsat.

clockwork2pnfanfclockwork6lmfslma

clockwork4poangm

Plus d'illustrations sur Dangerous Mind