JE RECHERCHE
A Philadelphie, le rap s'inscruste sur des panneaux

A Philadelphie, le rap s'inscruste sur des panneaux

Après New York et Los Angeles, le projet "rap quotes" ("citations de rap") s'installe à Philadelphie, sur la côte est des Etats-Unis. Un projet artistique qui vise à replacer le hip hop dans son milieu d'origine : la rue.

A Philly, d'étranges panneaux rouges ont fleuri dans les rues. Vingt-deux pour être précis, des panneaux de signalisation d'un nouveau genre, puisque les badauds peuvent y lire les paroles de rappeurs connus. C'est l'idée lancée par l'artiste américain Jay Shells, posant ces plaques métalliques aux endroits exacts auxquels les morceaux font référence.

L'initiative avait d'abord été repérée en mars 2013 à New York, avec les citations d'artistes tels que Jeru, Mos Def, Nas et Kanye West. Cette fois, pour Philadelphie, Jay Shells a choisi Will Smith, Jay Electronica, Danny Brown ou encore Black Thought dont les écrits ont été disséminés dans la ville. Et si le coeur vous en dit, vous pouvez même emporter le panneau avec vous. 

Mais l'exécution de ce projet artistique ne se fait pas sans mal, la pose de ces panneaux n'étant pas vraiment interdite par les villes concernées, mais pas vraiment autorisée non plus. "La question de la légalité d'installer des panneaux se fait particulièrement sentir lorsqu'il s'agit de les poser autour de la mairie ou du Liberty Bell (monument en hommage à l'indépendance américaine à Philadelphie, ndlr), explique l'artiste au site culturel américain Animal. Il y a là quantité d'agents de sécurité qui s'ennuient et n'attendent que ça de pouvoir botter les fesses d'un mec comme moi". En tout, 150 panneaux ont été installés à travers le pays, et l'aventure devrait se poursuivre dans d'autres villes. 

 rapquotes1

rapquotes2

rapquotes3