JE RECHERCHE
Album de la semaine : Basement Jaxx – Junto

Album de la semaine : Basement Jaxx – Junto

Le duo anglais qui n'avait pas sorti d'album depuis 5 ans revient ce lundi avec un septième opus, Junto (sur Atlantic Jaxx/PIAS), déroulant une house très nineties qui invite à se contorsionner sous les stroboscopes pour prolonger l'été.

Cinq ans que les deux producteurs Simon Ratcliffe et Felix Buxton n'avaient pas sorti d'album, voulant, disaient-ils, se concentrer sur leur vie personnelle et "être à nouveau de vrais êtres humains". Ayant donc récupéré leur part d'humanité perdue au gré des tournées, les deux Anglais de Basement Jaxx marquent avec ce nouvel album leur grand retour sur la scène électro, tout en offrant une plongée évocatrice dans les années 90 et 80. A l'écoute de Junto, on se retrouve catapulté au milieu de jeunes gens tout en épaulettes et choucroutes capillaires, esquissant une battle de breakdance dans le couloir d'un lycée. Oui, rien que ça. 

Et le titre inaugural, "Power to the people", n'est là que pour brouiller les pistes. Si nos oreilles s'apprêtent avec étonnement à baigner dans une house aux contours très jungle, digne d'un char du carnaval de Rio, elles sont ensuite surprises à chaque morceau, sautant sans prévenir de la house à la pop – sur le morceau "We are not alone" -  en passant par du rap old school. Suivant un long chemin – 12 morceaux – sinueux mais étonnant, Basement Jaxx nous entraîne dans un périple qui manque un peu d'audace à travers la dance music anglaise. 

Si ce picorage musical peut sembler décousu, il ne l'est pas, une house très festive et taillée pour les clubs tissant le fil rouge de Junto et évitant de se perdre. On découvre un son très nineties sur "Unicorn" ou encore "Never say never", premier single de l'album avec un featuring du jeune chanteur anglais ETML (Eliott Marshall). Soudain, au milieu des claps et batteries digitales pour accompagner une voix omniprésente, des réminiscences de soirées adolescentes affleurent à la surface de la conscience. Ces soirées où les "compil'" K7 concoctées maison et les CD deux titres tournaient sur ce que l'on appelait alors une "chaîne hifi".

On frôle Frankie Knuckles et Jessie Saunders avec le track "What's the news" et l'on se rappelle des clips années 90 avec jean délavés et perfectos démesurément grands. Le voyage est amusant, déroutant aussi, mais l'enthousiasme se fane assez rapidement car le kitsch qui jaillit de l'ensemble gêne aux entournures. La faute à un manque d'innovation et des textes un peu simplets. "Les paroles expriment comment, lorsque les gens se réunissent, des choses incroyables peuvent se produire", expliquent, très consensuels, les deux Anglais sur leur site "Power the people". La plateforme participative accompagne la sortie de l'album où tous les musiciens en herbe sont invités à enregistrer et partager leur propre version du morceau, dans tous les genres et toutes les langues. Une manière de poursuivre la balade, si tant est que vous en ayez envie. 

Junto

Basement Jaxx

  • Label: Atlantic Jaxx/PIAS
  • Sortie: 25/08/2014
  • Note: