JE RECHERCHE
Album de la semaine : FKA Twigs - LP1

Album de la semaine : FKA Twigs - LP1

Avec son R'n'B mâtiné de trip-hop et de sonorités minimaliste, FKA Twigs flirte avec le bizarre et embrase ce beau, très beau LP1. Chronique et écoute. 

On aura fait tous les reproches au R'n'B des 90's -- trop commercial, trop sexualisé, trop gueulard --, et souvent à raison. Aujourd'hui repris à la sauce indé, le genre se renouvelle doucement, mais pas toujours de manière heureuse. Comme une certaine Aaliyah (à qui elle est souvent comparée) en son temps, l'Anglaise FKA Twigs sait apporter une petite touche de style dans cette presque mélasse mièvre. La preuve avec un LP1 aussi minimaliste qu'étrangement sexy, où la voix parfois chuchotée de Tahliah Barnett se marie à merveille avec des productions trip-hop et épurées. Contrairement à son précédent EP, elle a signé la majorité des accompagnements de l'album et réjouit par son sens de la mesure. Arca, Devonté Hynes (aussi connu sous le nom de Blood Orange) ou encore Paul Epworth se sont chargés du reste. 

Que ce soit dans ses clips (on pense surtout à la vidéo de "Papi Pacify", extrait de son EP2) ou dans sa voix, FKA Twigs cultive une séduction freaky, un sex-appeal dérangeant, impression renforcée en live : Tahliah ondule, se tord, se casse. Pas étonnant, "twigs" veut dire brindille, surnom donné à l'Anglaise à cause de (grâce à ?) ses os qui craquent. 

Sans être trop expérimental, LP1 peut ne pas être apprécié dès la première écoute. Pour commencer avec les morceaux plus accessibles, on ne peut que conseiller les très bons "Two Weeks", "Video Girl" ou "Give Up". Mais le mieux reste de prendre un peu de temps, et de grignoter quelques fois ce LP1 le temps d'un après-midi avant de l'apprécier pleinement jusqu'au génial "Kicks" : on n'entendra plus ça pendant quelques temps. 

LP1

FKA Twigs

  • Label: Young Turks
  • Sortie: 11/08/2014
  • Note: