JE RECHERCHE
Il l'a dit : "Je me fiche que les fans apprécient ma musique"

Il l'a dit : "Je me fiche que les fans apprécient ma musique"

Si Diplo a autant d'idée et est aussi prolifique, c'est qu'il se "fiche que les fans apprécient [sa] musique". En tout cas, c'est ce qu'il dit.

En interview avec Libération, Diplo se livre. Il parle de son succès, de son travail ("producteur à 100 % et un DJ à 100%, aussi") et de ses premières amours musicales (KRS-One et When I Hear Music de Debbie Deb).

Interrogé sur la diversité de ses univers musicaux -- le producteur a travaillé avec Madonna, Lorde, M.I.A et une pléthore d'artistes de tous les bords (Usher, Snoop Dog, Britney Spears...) --, Diplo explique subtilement que c'est l'apanage des grands et prend pour exemple Serge Gainsbourg, Herbie Hancock et David Bowie.

"Beaucoup d’artistes préfèrent rester dans leur zone de confort par peur de ne pas gagner d’argent. Ils craignent de ne pas être appréciés s’ils changent, de devoir se constituer un nouveau public. Je me fiche que les fans apprécient ma musique, je la crée pour moi-même. J’ai déjà échoué à plusieurs reprises et j’ai fait des disques que les gens ont détesté…"

Il finira tout de même par annoncer la sortie du premier single du prochain album de son projet Major Lazer. Un "album génial", prévient-il. "J'espère que les gens l'aimeront." Ah bon ?