JE RECHERCHE
Les 5 meilleurs remixes de Stevie Wonder

Les 5 meilleurs remixes de Stevie Wonder

On ne présente plus Stevie Wonder tant son influence dans l'histoire du funk et de la soul est colossale. Ses ventes d'albums se comptent en millions, ses sorties de singles en centaines et ses Grammy Awards en vingtaines. Autant dire que Stevie Wonder a marqué les chiffres de la musique mais aussi de nombreux musiciens. De la house au nu disco en passant par le breakbeat, nombreux sont les artistes qui ont samplé ou remixé Stevie. Green Room Session vous a concocté son top 5 des meilleurs remixes de ce producteur de génie !

"Superstition" (C2C Remix)

À moins qu'ils ne produisent en se dorant la pilule, les C2C ne sont toujours pas partis en vacances. Après avoir remixé «When A Fire Starts To Burn» de Disclosure il y a une (petite) vingtaine de jours, la team C2C s'attaque aujourd'hui au tube de Stevie Wonder "Superstition". Sur ce morceau, le breakbeat des Frenchies n'a pas perdu en aplomb et reste reconnaissable dès la première écoute. Si le gimmick semble un peu répétitif, il faut avouer que les mélodies retravaillées et saccadées des Nantais s'accordent à merveille avec la voix haute de Stevie. Généreuse, la dream team a posté ce dernier titre sur SoundCloud ce matin et l'a mis en libre téléchargement. 

"For You Love" (Maceo Plex : "Vibe You Love")

Le producteur américain à la double identité (Maceo Plex pour la house et Maetrik pour la techno) s'est attaqué avec brio au morceau mythique "For You Love". Ce qui sonnait comme un slow langoureux en 1995 a été remis au goût du jour en 2010 avec un groove imparable et les synthés funky qui vont bien. Une chose est sûre c'est que Maceo Plex n'a pas dénaturé l'originale et marche dans les pas de Stevie Wonder (dans le fond la house découle aussi de la soul). "Vibe Your Love" est une ode au disco irrésistible, calibrée pour rameuter les clubbers sur la piste de danse. 

"Feeling You" - Omar feat. Stevie Wonder (Henrik Schwarz remix)

Avec un talent certain Henrik Schwarz a rafraîchi la chanson "Feeling You", née d'une collaboration entre le producteur anglais Omar et le grand Stevie Wonder. On y retrouve tous les fondamentaux d'Henrik Schwarz : rythmique dansante, envolées synthétiques bien filtrées, un vocal entêtant que l'on a envie de fredonner et en bonus un petit solo de saxophone bien placé. Un peu comme pour le "Vibe You Love" de Maceo Plex, "Feeling You" rend hommage au dancefloor. Une belle réussite en somme.

"Living For The City" ( The Reflex Revision)

Cette track toute en progression ravive le funk et la voix de tête de ce cher Stevie. Avec une bassline envoûtante et un tempo légèrement accéléré, difficile de définir le style de ce remix. Teinté par des claviers tantôt nu disco tantôt house, le "Living For The City" de The Reflex s'insérera très bien dans des playlists "chill", prévues pour buller en fin de journée.

"Superstition" (Todd Terje Edit)

À la première écoute de cette version de "Superstition", on a un peu de mal à croire que le producteur Todd Terje en a la paternité. D'ailleurs, si vous vous attendez à une production très synthétique, proche de ses derniers morceaux ("Inspector Norse"), passez votre chemin. Todd Terje utilise sur cette piste des sons très proches de l'originale, rappelant donc la texture de "vrais instruments". La philosophie du remix consiste parfois à déconstruire un morceau plutôt qu'à lui donner une texture électronique : cette version de "Superstition" en est le parfait exemple.