JE RECHERCHE
A bouquiner sur la plage: petite sélection de livres musicaux (4/4)

A bouquiner sur la plage: petite sélection de livres musicaux (4/4)

Pour changer des éternels mots croisés et autres jeux de raquettes, Green Room Session vous a concocté une liste d’ouvrages à lire absolument, comme Outsiders de Guy Darol.


Qu’est ce que c’est ?


146871_aj_m_3020Une autre histoire du rock. Pas celle des superstars et des mégas shows mais celle des héros malades, grands brûlés en tout genre dont la saga haute en couleur n’a pas toujours déchainé les hit-parades mais néanmoins écrit quelques-unes des pages les plus flamboyantes de l’histoire de la musique. Outsiders brosse quatre-vingt portraits de francs-tireurs sans qui l’histoire du rock serait beaucoup plus ennuyeuse. Des excentriques, des fous furieux, des visionnaires incompris, des rêveurs apôtres du punk ou précurseurs de la techno, il y a de tout dans ce livre, dont les personnages ont tous connu des destins abracadabrantesques et sont, chacun à leur manière, des génies sous-estimés à (re)découvrir d’urgence.


L’auteur


Il faut être journaliste, fou de musique et avoir une âme d’archiviste pour réunir une telle somme d’informations sur des musiciens trop souvent injustement oubliés. Collaborateur régulier des magazines Muziq et Jazzman, Guy Darol est forcément tout ça en même temps. De plus, il a un goût prononcé pour les génies tarés puisqu’on lui doit déjà trois livres sur Franck Zappa.


Pourquoi c’est bien ?


Parce que tous les cinglés du music-hall dont Guy Darol a retrouvé la trace ont eu des vies incroyables. Rocky Erickson, Syd Barrett (ci-dessous) ou Screaming Lord Sutch ont tout sacrifié a la musique, parfois tutoyé la gloire mais étaient trop bizarres et trop fidèles à la haute idée qu’ils se faisaient de leur art pour plaire au plus grand nombre. La plupart sont devenus néanmoins des figures cultes sur lesquelles cette somme passionnante, qui se lit dans le désordre en sautant d’un chapitre à l’autre au gré de son humeur, déborde d’informations toujours bonnes à ressortir pour briller en société.


syd-barrett


Si vous aimez ce livre, lisez aussi…


Dans le genre hallucinante galerie de portrait il faut aussi avoir lu le classique de Nick Tosches, Héros oubliés du rock’n’roll, qui dévoile d’une plume furieuse « les années sauvages du rock avant Elvis ». Un must du genre et une preuve supplémentaire que les plus belles histoires sont souvent écrites dans les marges.


A écouter en le lisant


Évidemment tous les disques de ces héros atypiques redécouvert par Guy Darol et si certain, comme Captain Beefheart, Tim Buckley ou Alex Chilton, sont connus, la plupart reste à redécouvrir. Mais heureusement on trouve tout sur le net. Un conseil, tout de même, penchez-vous en priorité sur le cas d’un immense songwriter, Stan Ridgway, dont le groupe Wall of Voodoo produisit dans les années 80 au moins un tube inoubliable, agrémenté de guacamole et de décharges de boite à rythme, "Mexican Radio". La compilation Songs That Made This Country Great est une porte d’entrée idéale pour découvrir l’un des recoins les plus improbables de la new wave.