JE RECHERCHE
A bouquiner sur la plage: petite sélection de livres musicaux (2/4)

A bouquiner sur la plage: petite sélection de livres musicaux (2/4)

Pour changer des éternels mots croisés et autres jeux de raquettes, Green Room Session vous a concocté une liste d’ouvrages à lire absolument, comme Rip It Up And Start Again de Simon Reynolds. 

Qu’est ce que c’est ?

Le récit circonstancié de la naissance et de la vie de la scène musicale qui a suivi l’explosion punk en 1977 au Royaume-Uni. Post-punk par défaut, ce mouvement sera celui de la recherche de nouvelles formes d’expression rock dans une période fertile où s’entrechoquent l’électronique naissante, les velléités artistiques de patrons de labels un peu fous, la recherche du tube commercial (tout en restant esthétiquement crédible), le refus des canons “pop” traditionnels… Bref un bouillonnement culturel qui ne pouvait naître qu’outre-Manche.

L’auteur

Journaliste à l’hebdomadaire anglais Melody Maker dans les années 80, Simon Reynolds est l’un des critiques musicaux les plus brillants de ces dernières années. Inventeur du terme “post-rock”, il a signé d’excellents ouvrages sur les courants musicaux modernes, comme Energy Flash sur l’histoire de la scène rave, Bring The Noise, qui compile ses écrits hip-hop ou Retromania, sur le recyclage permanent de la culture pop.

 Simon-Reynolds-electronic-beats-Michel-Meeuwissen

Pourquoi c’est bien ?

Parce que Reynold est un puits de science, qui détaille à l’envie les ramifications entre post-punk, new wave, punk, scène américaine et permet de comprendre tous les tenants et les aboutissants culturels, économiques, voire vestimentaires et graphiques de ces révolutions musicales.

Si vous aimez ce livre, lisez aussi...

Electrochoc de Laurent Garnier et David Brun-Lambert, qui traite lui de la révolution électronique à partir des années 80. Plus personnel, car autobiographique, Electrochoc pourrait être la suite chronologique de Rip It Up And Start Again. La meilleure façon de savoir ce qu’il s'est passé sur la scène anglaise après la “new pop” décrite par Reynolds.

Merch Nuits Sonores 22_02_2014

A écouter en le lisant

Pour la partie “post-punk”, l’excellente compilation Punk 45: Get A Job, Get a Car, Get a Bed, Get Drunk! Underground Punk and Post Punk in the UK 1977-81, Vol 2 réalisée par le label Soul Jazz, qui s’attache au pan le plus méconnu du post-punk anglais. Pour la partie “new pop”, impossible de passer à côté de Dare de The Human League ou d’Architecture And Morality d’OMD.

Simon Reynolds
Rip It Up And Start Again
(Editions Allia, 2007)