JE RECHERCHE
Eurockéennes jour 3 : la voix de Robert Plant, une cover improbable, le live de SBTRKT et du rap de Medellìn

Eurockéennes jour 3 : la voix de Robert Plant, une cover improbable, le live de SBTRKT et du rap de Medellìn

Les Eurockéennes s'achèvent et on quitte la presqu'île de Malsaucy sur les rotules mais avec des souvenirs plein la tête. Cette 26ème édition était pour le moins particulière. Les organisateurs ont dû faire face à plusieurs éléments dont ils n'avaient pas la maîtrise : alerte orange pour la météo, conflits des intermittents et le dernier match de l'équipe de France pour cette Coupe du Monde 2014. Quand on interroge Jean-Paul Roland, le directeur général des Eurockéennes sur ces aléas il semble satisfait de la réactivité  de son staff : "Cet ensemble d’événements fait que même si l’on prépare le festival longtemps à l’avance au dernier moment il y a toujours une sorte de souplesse de l’équipe qui est évaluée. Je suis content parce que l’affaire s’est bien menée."

La tête d'affiche : Robert Plant and the Sensational Space Shifters

Pour ce dernier jour des Eurockéennes on a eu du mal à choisir à qui attribuer le titre de tête d'affiche entre les Black Keys et Robert Plant. Après réflexion, entendre la voix des Led Zeppelin en live c'est un peu quelque chose d'historique pour peu que l'on soit né à la fin des années 80 ou au début des années 90. Robert Plant entre sur scène avec une extrême simplicité et ouvre son concert sur les arpèges du morceau culte "Babe I'm Gonna Leave You". Quand il chante on est bluffé, son coffre et sa capacité à varier sur les octaves n'ont pas pris une ride. Au fil des chansons on note des inspirations hybrides entre  choeurs africanisants, sonorités blues et claviers qui frôlent le trip-hop. A la fin du concert on assiste au couché de soleil sur les riffs  très attendus de "Whole Lotta Love", un moment magique.

rpgrs

Le meilleur concert : SBTRKT

L'inconvénient avec la musique électronique c'est que pour faire vivre une performance live et donner à voir  à son public il faut regorger de créativité ou sinon assurer sur le VJ. Pour SBTRKT le problème ne s'est pas posé puisqu'il était présent sur la scène de la Plage avec un batteur, une chanteuse, un arsenal de claviers et... un énorme chien gonflable pour décorer la scène. Si SBTRKT ne veut pas révéler son identité en étant masqué pendant ses shows il parvient pourtant à transmettre à son public beaucoup d'émotion avec sa néo-dubstep mélancolique. On entendra la plupart des titres qui l'on fait connaître durant sa performance ("Wildfire", "Hold On", "Right Thing To Do"). Juste avant de quitter la scène, il prend le micro et remercie les festivaliers avec une voix émue et tremblotante. Les bonnes vibrations sont passées. 

sbtrktgrs

La découverte : Crew Peligrosos

Pour imaginer un live du Crew Peligrosos il faut prendre le hip hop de House Of Pain dans son côté festif et l'associer à de la musique populaire colombienne. Sur scène : deux rappeurs, un batteur, un DJ et des danseurs assurent un show de hip hop old school. Il semblerait que ce posse de Medellìn soit aussi magnanime sur scène que dans la vraie vie surtout lorsque l'on sait que tous les membres du collectif sont aussi prof de hip hop (écriture, composition, danse et graff) dans une école qu'ils ont crée pour aider la jeunesse colombienne.C'est avec des groupes comme Crew Peligrosos que le crédo "Peace, love, unity and having fun" (autrefois instauré par Afrika Bambata et la Zulu Nation) reprend  du sens. 

 

IMG_0090grs

 Le moment WTF : Patrice et sa cover inattendue

Le soleil est encore haut quand le concert de Patrice touche à sa fin. Il entame son dernier titre dont l'intro nous est familière mais que l'on penne à reconnaître. C'est au moment du refrain que l'on élucide enfin le mystère : le chanteur germano-sierra léonais a repris 10 ans après sa sortie le titre d'électro kitch "I like to move it" de Reel to Real. Ce pari ambitieux a pourtant été très apprécié par la foule qui sautera en communion jusqu'à la fin du show Patrice. Aucune trace enregistrée de cette version n'est encore disponible mais on espère que le chanteur fera rapidement un tour en studio pour sortir tout ça.

10517160_10202427175028787_761898241_n