JE RECHERCHE
Les Death Grips se séparent

Les Death Grips se séparent

Tout est fini entre les trois membres du groupe de rap Death Grips... Et les Californiens ont eu une drôle façon d'annoncer la chose! 

Une serviette en papier. Quand certains y vont d'un communiqué de presse officielle ou d'un long post Facebook, les rappeurs de Death Grips ont fait dans la simplicité, voire dans le je-m'en-foutisme: c'est sur une vieille serviette ou un mouchoir qu'ils ont annoté les quelques mots signant la fin de la formation californienne. "Nous sommes maintenant au plus haut donc Death Grips est fini", ont-ils griffonné, ajoutant qu'ils annulaient officiellement tous leurs prochains lives, dont la tournée avec Nine Inch Nails et Soundgarden démarrant à Las Vegas... Dans 15 jours seulement! De quoi énerver Trent Reznor: "Désolé tout le monde... Pourquoi ai-je jamais cru que ces gars pourraient rester ensemble ?" 

10329024_784134414965073_8019588264809239557_n

Stefan Burnett, Zach Hill et Andy Morin ont l'air de ne pas trop se soucier des réactions de Trent Reznor, justifiant ainsi leur acte par la nature même du groupe: "Death Grips était et sera toujours un concept artistique, une performance ancrée dans le son et l'image"... Et donc quelque chose d'éphémère. Un coup de sang comme ça n'a rien étonnant de la part des Californiens, ayant construit leur carrière sur leur impulsivité: déjà en 2012, les Death Grips ont fait leaker leur propre album No Love Deep Web. Encore plus surprenant, il leur arrivait régulièrement d'installer leur matériel sur scène... Pour ne jamais se pointer. Le plus souvent, le-dit équipement finissait complètement détruit. 

Il y a cependant une bonne nouvelle pour les fans inconditionnels de ce groupe mêlant hip-hop dark, punk et musique bruitiste: leur double album The Powers That B sortira bien cette année sur Harvest/Thirdworld Records. La première partie, Niggas From The Moon, est déjà disponible en téléchargement gratuit.