JE RECHERCHE
Les Monty Python font leurs adieux (et ça fait rire Mick Jagger)

Les Monty Python font leurs adieux (et ça fait rire Mick Jagger)

Les Monty Python, rois de l'humour absurde, remontent sur scène dès ce soir. N'en déplaise à Mick Jagger, c'est une bien bonne nouvelle. 

"Mais qui peut encore avoir envie de les voir ? Je veux dire, ce sont une bande de vieux hommes ridés qui veulent revivre leur jeunesse et faire des tonnes d'argent." Mick Jagger clash les Monty Python, dans une vidéo promo pleine d'auto-dérision. 

C'est un évènement. Le spectacle d'adieu à peine annoncé en 2013, -- on ne les avait pas vu ensemble depuis qu'ils avaient porté sur scène les fausses cendres du sixième troubadour, Graham Chapman, mort en 1989 --, les tickets pour le show se sont vendus en à peine plus de 40 secondes. Finalement, il y aura dix représentations, toutes à Londres. Pour les fans déçus, le spectacle sera retransmis en direct dans 1500 cinémas à travers le monde.

Eric Lidle, en charge de la mise en scène du spectacle, est "ravi et fier d'annoncer que ce sera bien crade". Au programme pour les désormais septuagénaires : des perroquets morts bien sûr, l'astrophysicien Stephen Hawking, et "un peu de sexe version troisième âge". Loufoque, toujours. 

Pour leur premier film déjà, Sacré Graal, tout le gratin pop-rock du moment était présent : Elton John, Led Zeppelin et les Pink Floyd, qui avaient consacré une partie des recettes de leur album Dark Side of The Moon au financement du film.