JE RECHERCHE
Festivals: les applis indispensables

Festivals: les applis indispensables

Copains perdus, doute sur la timeline ou envie de belles photos? Green Room Session vous a concocté une petite sélection d'applications bien utiles pour attaquer cette saison des festivals. 

Les applis photo pour avoir l’air d’un pro

On ne présente plus Instagram, ses selfies, ses clichés de pieds dans l’eau, de burgers, ou pire.... Mais d’autres applis photos comme Vscocam, Instasize et Kimd permettent aussi de devenir un parfait photographe en festival.

  • Vscocam - Une énième application pour ajouter des filtres sur d'autres filtres ? Pas tout à fait : Vscocam est un éditeur de photo qui permet bien plus de choses, avec des retouches couleurs plus subtiles et moins standardisées, d'autant que pour chaque filtre on peut régler la luminosité. Ton bleuté, magenta, noir et blanc très contrasté… Vous obtenez des clichés de concert avec un grain très argentique et pas mal de charme. Le tout facilement relié à Instagram pour partager ses photos pseudo-arty.
    Vscocam, disponible gratuitement sur Android et iOS
  • Instasize - Mais pour faire les choses bien, Instasize (ou Whitagram) se doit aussi d’être dans votre téléphone. Cette appli permet de feinter le format tristement carré du célèbre service de partage de photos pour conserver celui d’origine. A l’image, ça donne des bords blancs en haut et en bas ou sur les côtés. Histoire que Brodinski ne se retrouve pas hors cadre. Ce serait dommage quand même…
    Instasize, disponible gratuitement sur Android et iOS
    Whitagram, disponible gratuitement sur Android et iOS
  • Kimd - Et puis parce qu’un écran d’iPhone brandi en concert pour immortaliser la performance de Fauve, ça gâche la vue des autres et ça éblouit inutilement, des petits malins ont conçu l’application Kimd. Elle permet de baisser la luminosité de votre téléphone jusqu’à 10% et appose un calque noir avec une opacité d’environ 30% sur l’écran. Vous pouvez ensuite prendre votre photo avec l’appli, en toute discrétion !
    Kimd, disponible gratuitement sur iOS.

vscovam

L'enfer, c'est les autres 

Quiconque a déjà assisté à un festival connaît cette galère capable de gâcher la meilleure des soirée : perdre ses potes. Entre ceux qui se font emporter par la foule ou celles (soyons honnête, nous les filles sommes plus sensibles à ce genre de problèmes) qui lancent depuis la queue des toilettes un « m'attendez pas, je vous rejoins », on a toujours un ami incapable de suivre le groupe. Réseau saturé et bruit ambiant obligent, les « t'es où » et autres appels hurlés sont le plus souvent inutiles. Même si elle ne remplacera pas le bon vieux « rendez-vous près du stand à hot dog si on se perd », l'appli Find My Friends donnera un coup de main aux cancres de l'orientation. Après avoir géolocalisé vos contacts, vous pourrez les suivre sur une petite carte, même s'ils n'ont pas de smartphones (ils recevront un SMS d'invitation, la triangulation fera le reste même si c'est beaucoup moins précis). De quoi repérer si Juliette s'est paumée vers la scène Green Room des Solidays, attirée par le son de Gesaffelstein, ou plutôt celle de Bagatelle et ses groupes pop et rock.
Find My Friends, disponible gratuitement sur Android et iOS.

FindMyFriends

Mais, si cette Juliette est votre ex, et que vous n'avez pas vraiment envie de lui envoyer une petite invitation « Find My Friends », il y a toujours l'appli Cloak, conçue pour éviter les gens. Ami un peu trop collant que vous souhaitez perdre ou ancienne conquête à ne surtout pas voir, cette application anti-sociale peut sauver votre festival – et votre couple.
Cloak, disponible gratuitement sur iOS

Les officielles

Un festivalier 2.0 a aussi la possibilité de télécharger les applications de ses festivals préférés. Que vous soyez perdus entre deux chapiteaux ou que la timetable vous manque pour établir votre programme heure par heure, les applications officielles sont surtout là pour vous faciliter la vie en festival. En parallèle des fonctionnalités “basiques” (plan, timetable, info pratiques) les Eurockéennes et le Main Square Festival proposent cette année une option "recommandation". Les festivaliers peuvent croiser leurs goûts musicaux (via les Fan Page Facebook qu’ils suivent) avec la programmation des festivals pour être orientés vers les groupes qui correspondent le plus à leurs affinités musicales.

main square

Aussi, un blindtest est souvent proposé en partenariat avec Deezer ou Spotify. Il permet de tester ses connaissances musicales en lien avec la prog' et de patienter un peu à l’espace camping le temps que les hostilités reprennent. A tester avec l'application Solidays.

solidays

Enfin, et les organisateurs l’ont bien compris, les concerts sont des moments uniques pour les festivaliers. Ils ont donc intégré la fonctionnalité "photomaton" dans leurs applications (Main Square Festival, Eurockéennes et Solidays) ce qui permet d’avoir sa photo estampillée du logo du festival et pour les organisateurs ne nous en cachons pas : c’est une belle occasion de faire un placement de produit sur les réseaux sociaux. Ils sont forts ces marketeux !

Appli Main Square, disponible gratuitement sur Android et iOS.
Appli Solidays, disponible gratuitement sur Android et iOS.
Appli Eurockéennes, disponible gratuitement sur Android et iOS.