JE RECHERCHE
Le pire du live streaming : des écrans qui remplacent les DJ's en club

Le pire du live streaming : des écrans qui remplacent les DJ's en club

Triste nouvelle pour le monde de la musique : Mixify lance sa plateforme de retransmission de live spécialement dédiée aux clubs. Ou comment faire payer un public pour une performance diffusée sur écran.  

Le live streaming et le concept des concerts filmés qu’on peut écouter tranquillement à la maison, c’est bien. Aller en club pour regarder un écran qui retransmet un DJ-set l’est un peu moins (et semblait un peu surréaliste jusqu'à présent)… Pourtant ça n'a pas empêché le site Mixify de lancer une nouvelle plateforme de live streaming dédiée à la rediffusion de DJ-sets en club.

Clubcast, c’est le nom de cette formidable plateforme qui donne maintenant le pouvoir d’ubiquité à nos chers DJ's. Alors évidemment, Mixify se targue de promouvoir la musique au-delà des frontières géographiques. OK… Mais le mieux reste encore l'annonce du fondateur de Clubcast, qui explique qu’il pense créer un nouveau marché et de nouveaux revenus en proposant des soirées qui rediffusent elles-mêmes d’autres soirées. L’inception en mode clubbing c’est déjà assez particulier. Mais payer pour voir un DJ bronzé aux UV en train de mixer les bras en l’air par écrans interposés, c’est quand même le comble de l’arnaque. Alors, on dit oui aux Boiler Room et à Overdrive Infinity, parce qu’on peut écouter et réécouter les performances de nos artistes préférés quand on veut et gratuitement. Mais on dit franchement non à Clubcast quand il s’agit d’engraisser des organisateurs et des artistes qui mettent au même plan une performance live et une retransmission  sur écran. Est ce que les patrons de cafés nous font payer le prix d'une entrée au stade pour regarder la rediffusion d'un match ?