JE RECHERCHE
Barcelone, la ville-festival

Barcelone, la ville-festival

Berlin, Londres, Paris... Côté nightlife, les capitales européennes se portent bien. Mais elles n'ont pas le monopole du station "place to be". Giron d'artistes talentueux, emplacement idéal pour clubs de rêve, rendez-vous des festivaliers... Barcelone propose une des plus attractives nightlife d'Europe. City guide Green Room Session. 

Du Primavera...

Quel rapport entre Stromae et Jagwar Ma? Ayant lieu chaque année au Parc du Forum, le Primavera Sound a encore une fois enchanté les Catalans (mais pas que!) les 29, 30 et 31 mai dernier.  !!! (Chk Chk Chk)Arcade FireBlack LipsBlood OrangeChromeoChvrches, Connan MockasinDaniel AveryDarkside, Disclosure, Dum Dum Girls, FoalsHaimJagwar MaJamie XXKendrick Lamar, Laurent Garnier, Lunice, Metronomy, Moderat, Queens Of The Stone Age, SBTRKT, Sky Ferreira, St. Vincent, Stromae, Temples, Ty Segall, The War On Drugs, Warpaint : près de 90 artistes, répartis dans l'immense complexe donnant sur la mer, se sont succédé tout le week-end. Éclectisme et maximalisme sont à l'honneur, entre groupes indés et grosses machines de stade, pop et électro. De quoi picorer à sa faim pendant 3 jours et profiter du Primavera Sound dans sa maison-mère de Barcelone (le festival a fait un petit à Porto, au Portugal). Le festival est déjà terminé, la programmation est dévoilée, mais on ne peut pas s'empecher de partager cette annonce line-up façon "où est Charlie": 

Festival généraliste d'envergure? Check. 

... Au Sónar

Depuis sa création en 1993, le Sónar s'est imposé comme un des plus importants festivals électro en Europe (le plus important disent certains). Carl Cox, Jeff Mills, Aphex Twin... Tous y ont été programmés. Depuis, la référence barcelonaise s'est exportée: il existe des Sónar Reykjavík, Stockholm et Tokyo, où les festivaliers se pressent quand l'Espagne a l'air trop loin. Prévu les 12, 13, 14 et 15 juin, l'édition 2014 réunira Massive Attack, Richie Hawtin (qui présentera un show Plastikman), DESPACIO (James Murphy + 2manydjs), Caribou, Woodkid, Boys Noize, Bonobo, Four Tet, Moderat, Trentemoller, Flux Pavilion, Todd Terje, Gesaffelstein, Jon Hopkins, Audion, James Holden, Theo Parrish, Machinedrum, Brodinski, Simian Mobile Disco, Ryan Hemsworth, UZ... Tous les citer serait folie. Mais c'est bien la preuve qu'il est possible de réunir un véritable aperçu de tout ce qui se fait aujourd'hui, à 200 km environ des îles Baléares (et de son repère EDM Ibiza). Point de David Guetta à Barcelone - ou peut-être au Sutton Club, mais nous y reviendrons -, mais des artistes internationaux de qualité, des conférences, des expos d'art numérique et autres workshops. 

Festival électro aussi efficace que pointu? Double-check. 

Du son toute l'année

L'avantage avec Barcelone, c'est que l'on a l'impression, nous petits Français habitués à la grisaille parisienne, que c'est un festival toute l'année. Outre l'intérêt culturel de la ville (la Sagrada Familia, le parc Güell, la maison de Gaudi...) ou les occasions shopping (encore faut-il aimer Desigual), la deuxième ville d'Espagne bouge, beaucoup et tard. Une sortie dans un bar à tapas? La soirée commencera à 22h30. Vous vous pointez dans une boîte à minuit, horaire somme toute habituel? Vous passerez pour un early bird. Pensez au tube de vitamine C, parce qu'il serait dommage de se priver des clubs barcelonais pour un pauvre coup de fatigue. Comme toute ville touristique, Barcelone abrite évidemment des clubs "à touristes", où musique commerciale et m'as-tu-vu beauf sont de mise. D'autres, très orientés "VIP" (et, soyons honnêtes, encore plus m'as-tu-vu), se targuent d'accueillir les plus grands DJs internationaux et compter Paris Hilton parmi leurs clients. Le meilleur exemple de boîte chic et à paillettes? Le Sutton Club, un des lieux les plus prisés de la ville, très people, kiffant les photos de David Guetta de dos et (évidemment) les bras en l'air. 

guetta

Forcément, le Razzmatazz, malgré son public réputé très jeune, parlera aux amateurs techno moins bling-bling. Attention, le lieu n'est pas intimiste: la plus grande boîte de Barcelone comporte en effet 5 salles, dont deux pouvant accueillir 2000 personnes. Au mois de juin, la salle a programmé AlunaGeorge et Digitalism, entre autres. Plus petit et ouvert toute la semaine, le Moog (photo ci-contre) est situé près de la Rambla, pour un son plus underground et pointu. Il accueillera prochainement Matias Aguayo, Philipp Gorbatchev et John Talabot. Sinon, le BeCool propose une programmation complètement dingo pendant le Sónar, pour un mini-festival que ces petits rigolos ont appelé le Radar. Les participants -ou les habitants de la place Joan Llongueras, sûrement ravis du bruit ambiant...- au Radar pourront ainsi écouter Ben Ufo, Kode9, DJ Spinn & Taso, Bok Bok B2B L-Vis 1990... Que du beau monde! 

Moog-007Evidemment, cette liste de clubs à tester, qu'ils soient très posh ou plutôt underground, ne peut être complète. Amis espagnols, nous attendons nos suggestions, tout en gardant dans un coin de l'esprit quelques noms de lieux (Ker, Macarena Club, La Terrazza, Ocaña, Sala Apolo, Elrow et surtout Otto Zutz et son décor d'usine désaffectée...).

Pouvoir s'occuper après minuit? Triple-check. 

 Une scène locale

Deux festivals de renommée internationale, des clubs sympas en veux-tu en voilà... Si Barcelone avait sa scène électro, la boucle serait bouclée! Et elle est: Audiojack, De La Swing, Downliners Sekt (la dernière signature Infiné), Dosem, John Talabot... Tous se sont installés ou viennent de cette ville deux fois moins peuplée que Paris. Ce n'est pas forcément suffisant pour affirmer qu'il existe un "son barcelonais". Mais dans un pays durement touché par la crise, ce renouveau électro est suffisamment important pour être noté: rien n'empêchera les habitants de Barcelone de (bien) faire la fête. Et pour qu'un globe-trotteur polyglotte comme Francesco Tristano décide de s'y installer, c'est bien qu'il s'y passe quelque chose: on voit mal le Luxembourgeois se contenter de deux-trois Macarena et d'un peu d'Enrique Iglesias avant d'aller dormir. En tout cas, ici, on sait où on va passer nos prochaines vacances.