JE RECHERCHE
We Love Green : des concerts… et de la (bonne) bouffe !

We Love Green : des concerts… et de la (bonne) bouffe !

Ecouter des bons concerts en mangeant des bons plats, un luxe ? Non ! Les 31 mai et 1er juin prochains, le festival We Love Green conciliera bonne musique et restauration responsable.

Soigner les oreilles et le ventre, c’est possible. Le festival We Love Green, qui aura lieu samedi et dimanche prochain, Parc de Bagatelle à Paris, mise sur une restauration responsable, saine et maîtrisée pour calmer les petites et grosses faims des spectateurs. De nombreux pop-up restaurants seront là le temps du festival. Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici dix repas que vous pourriez déguster en écoutant Lorde, Foals ou London Grammar.

  1. Un "tiep bou dien", plat traditionnel sénégalais, et des beignets de banane plantain au snack du Comptoir général. Ce musée dédié à l’art du ghetto s’est donné pour mission de représenter les cultures marginalisées à travers de multiples activités : cinéma, expositions, conférences, boutiques ou encore production artistique. 
  2. Un sandwich vietnamien à base de produits 100 % locaux, dans une baguette parisienne fraîche de Chez Kayser, proposés par Miss Banh-Mi, un duo composé de l’illustratrice Fafi et de la restauratrice Heidi.
  3. Un prezioso risotto bio et sans gluten, suivi d’un cookie chocolat noix de pécan ou d’un Carrot Cake, par la Guinguette d’Angèle, dont les produits sont bio, locaux et proviennent parfois même de son potager.
  4. Des antipastis, des frites aux pois chiche ou une socca (une galette fine faite à base de farine de pois chiche), cuisinés par Les Niçois, Luc et Vincent qui ont repris les recettes que faisaient leurs mamans.
  5. Des empanadas, chaussons farcis à dévorer fumants, par Clasico Argentino, un restaurant créé par deux Argentins de Paris.
  6. Des burgers et frites « maison », combinés avec des produits du terroir, par Yves de Rochefort, un agriculteur 2.0 qui a créé un réseau de distribution local grâce à La ruche qui dit oui. Sinon, une planche de charcuteries et fromages par la Ferme de Mesenguy.
  7. Des pâtes fraîches bio pimpées par des sauces maison pour les grands et des sablés pour les enfants, par les 400 coups, un restaurant children-friendly.
  8. Une soupe avec des aliments péruviens inconnus ou ignorés, suivi d’un délice de cacao cru, par Sol Semilla, une filière qui valorise des aliments issus de l’héritage amérindien.
  9. Une salade fraîche de saison cuisinée sur place, par Côme, un Salad Bar réputé de Paris.
  10. Un hot-dog authentiquement francilien par Dad Hot-Dogs, un mini food truck ambulant monté par deux étudiants entrepreneurs qui ont réinventé le hot-dog local.