JE RECHERCHE
We Love Green met l’électro à l’honneur

We Love Green met l’électro à l’honneur

Aux côtés de Cat Power et d’Asgeir, le festival parisien convie Pedro Winter, Lunice, Boddika, DJ Tennis et The 2 Bears, les 31 mai et 1er juin.

Deux jours pour mettre le feu aux platines. Cette année, le festival We Love Green se dote d’un plateau électro très fourni, programmé par Clement Meyer, fondateur du label parisien Get the Curse.

Bien que les lives de Joakim, London Grammar et SBTRKT tiennent le haut de l’affiche, de nombreux DJ sets seront dispensés les 31 mai et 1er juin, Parc de Bagatelle, à Paris. A ne pas manquer, le mix back 2 back de Pedro Winter et Riton, le patron d’Ed Banger et son protégé. Ce fantasque Britannique devrait arroser le public de sons bien dirty, à l’image des extraits de son EP Bad Guy Riri disponibles sur Facebook.

Au menu des duos qui font mouche, les barbus de The 2 Bears (Joe Goddard de Hot Chip et Raf Rundell), Lucky Blue Eyes (Luke Jenner de The Rapture et DJ Tennis), ainsi que Joy Orbison, le pape du son UK Funky qui partagera les platines avec Boddika, moitié du groupe de drum’n’bass Instra:mental, aujourd’hui en sommeil.

http://youtu.be/oClIh8TLWDs

Le public pourra également compter sur la présence de Lunice, l’un des piliers de LuckyMe, mais aussi sur celles de Gerd Janson, Jackmaster, George Fitzgerald et Girls Girls Girls.

DJ Spinn, flanqué de Taso, rendra hommage à DJ Rashad, le pionnier du footwork mort tragiquement le mois dernier.