JE RECHERCHE
Alors, ils Shazament quoi en Chine ?

Alors, ils Shazament quoi en Chine ?

La page "charts" du service d'analyse musicale permet de savoir quels sont les morceaux les plus "testés" dans plein de pays du monde.

Vous vous rappelez des charts officiels de Shazam pour l'année 2013 ? On y croisait... Daft Punk, Pharrell, Macklemore et consorts. À dire vrai, la liste ressemblait peu ou prou aux chansons les plus écoutées sur Spotify pour la même année ! Ce qui, à l'époque, nous avait plutôt étonnés, le célèbre service d'analyse musicale trouvant plutôt son utilité pour réussir à mettre des noms sur des morceaux relativement inconnus...

Les charts qui nous sont présentés aujourd'hui sont tout aussi singuliers, et pourraient logiquement afficher des résultats un peu plus pointus. En gros, on se retrouve pour beaucoup de pays avec une sélection de morceaux très connus mais pas forcément assez pour être identifiables, le genre de trucs qu'on entend à la radio ou dans les rayons du Carrefour sans connaître l'auteur. À noter : ces classements sont hebdomadaires, et donc constamment "frais", ce qui va représenter un intérêt continuel si on les consulte régulièrement.

Pour l'heure, le titre le plus représenté à travers les différents classements est certainement "All Of Me" de John Legend, dont le potentiel international nous avait échappé. Sans parler de l'éternel "Happy" de Pharrell, présent absolument partout (qui a encore besoin de Shazamer ce truc ?). Pour la Chine, on remarque la présence élevée de tubes occidentaux, entrecoupés de morceaux du cru ("Dust" de Jia Jia, "Pao Mo" de G.E.M. et plein d'autres perles dont vous ne soupçonniez pas l'existence), qui restent toutefois assez marginaux. On remarque la présence de Stromae en Russie, de David Guetta au Mexique... C'est en outre chez les Indiens que l'on va trouver la sélection Shazam la plus "particulière". Et en France, alors ? Rien de très original, mis à part deux membres de Sexion d'Assaut dans les premières places.

Bon, on va se l'écouter en vrai, ce titre de John Legend.