JE RECHERCHE
Qui a le plus de vocabulaire dans le hip-hop?

Qui a le plus de vocabulaire dans le hip-hop?

Grâce aux infographies de "The Largest Vocabulary In Hip-Hop", le New-Yorkais Matt Daniels s'est amusé à évaluer la richesse du vocabulaire de 85 artistes du rap game. Résultat pas toujours glorieux mais plutôt instructif! 

Matt Daniels est parti d'un constat sans appel: tout le monde n'est pas Shakespeare. Dans l'ensemble de son oeuvre, le dramaturge anglais a utilisé 28 829 mots différents. En comparaison, la langue française usuelle comporte, dans sa totalité, environ 30 000 mots. Shakespeare possédait donc un vocabulaire impressionnant. Sachant que quelques rappeurs se posent comme "Shakespeare des temps modernes", et que les textes occupent une place prépondérante dans le rap, Matt Daniels a décidé de quantifier tout ça.

Pour ce faire, l'Américain a utilisé les 35 000 premiers mots d'une foule de rappeurs, pour voir combien de mots différents sont utilisés. Et niveau variété de vocabulaire, ce n'est pas toujours extraordinaire... Drake, par exemple, ne pointe qu'à 3522 mots uniques sur 35 000: bonjour les répétitions! 

rap-vocab

A contrario, le membre des Weathermen Aesop Rock domine le classement, avec 7392 mots uniques. L'Américain signe donc des textes au langage plus varié que celui de Moby Dick (6022 mots uniques sur 35000), tout comme GZA en solo et Kool Keith. Comme autre comparaison historique, Matt Daniels a évidemment utilisé Shakespeare, plus précisément les 5000 premiers mots de 7 de ses plus célèbres travaux, dont Othello, Macbeth ou Hamlet (5000 x 7 = 35 000, pas la peine de sortir la calculette). Résultat, le dramaturge culmine à 5170 points, moins que Blackalicious, OutKast, Ghostface Killah, RZA ou que le Wu-Tang Clan en général. Le rap meilleur que Shakespeare? La question n'est pas là, d'autant que Matt Daniels comptabilise également les mots inventés par les rappeurs et l'argot. Cela dit, Shakespeare n'était pas en reste niveau néologismes, ayant apporté environ 1700 mots supplémentaires à la langue anglaise, comme "gossip" ou "fashionable".

Côté mauvais élèves, on retrouve 50 Cent, Drake, Wiz Khalifa, Lil Wayne ou Kanye West... Comme quoi, un vocabulaire assez pauvre n'empêche pas de vendre un tas d'albums! En queue de peloton: DMX. 

Pour consulter l'étude complète et ses infographies interactives, c'est par ici. L'auteur y décompose plusieurs résultats et passe un petit moment à étudier les membres du Wu-Tang Clan, plutôt doué en ce qui concerne leur lyrics. On le savait déjà, maintenant c'est prouvé. Autre constat, un peu malheureux: c'est souvent dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes.  

UPDATE 31/07/2014

Pop Chart Lab s'est inspiré du graphique de Matt Daniels pour créer un poster, où les têtes des principaux rappeurs ont été (légèrement) caricaturées et leurs origines -- west coast, east-coast, midwest, southern ou international -- précisées. L'affiche est en vente ici pour 23 dollars. Pour voir l'image en plus grand, c'est par là.

P-RapVocab_ZOOM_ee643553-6317-45c4-b738-b6d4688639e6