JE RECHERCHE
Ces DJs français à Hollywood

Ces DJs français à Hollywood

L'électro à la française jouit d'une jolie réputation outre-atlantique. Pas étonnant que de nos DJs soient courtisés par les réalisateurs hollywoodiens!

Ce week-end est sorti le nouveau trailer de X-Men: Day Of Future Past. Côté musique, c'est Gesaffelstein qui s'y colle avec son très bon "Hate Or Glory". Mike Lévy est également au générique de Divergente, blockbuster sorti le 9 avril dernier. Mais Gesa n'est pas le seul frenchy à squatter les bandes-originales hollywoodiennes, loin de là. Green Room Session a tenté d'en sélectionner quelques uns, pour un top évidemment non exhaustif. 

Daft Punk pour Tron: L'Héritage 

Comment ne pas parler de musique de film sans évoquer la collaboration entre Daft Punk et Disney sur Tron: L'Héritage? Particularité: le duo français a composé l'intégralité de la bande-originale du film de science-fiction, quand beaucoup d'autres se contentent de synchroniser un de leurs titres existants avec l'image. Evidemment, les 22 titres de Tron enregistré avec l'Orchestre philharmonique de Londres ont ensuite fait l'objet d'un album. Un carton, notamment aux Etats-Unis: dès sa sortie, le disque s'est hissé à la 10ème place du Billboard 200, devant My Beautiful Dark Twisted Fantasy de Kanye West.

Ce n'était pas un coup d'essai pour les Daft Punk: en 2002, Thomas Bangalter signait la bande-originale du très dur Irréversible de Gaspard Noé, avec Vincent Cassel et Monica Bellucci.

La folie Coppola

Sofia Coppola a un faible pour les BO à la française, mais celle de Virgin Suicides est sûrement la plus aboutie. Comme avec les Daft Punk pour Tron, Nicolas Godin et Jean-Benoît Dunckel de Air ont composé un album spécialement pour l'occasion. Mais à qui sont les chœurs entendus sur le single "Playground Love"? A Thomas Mars, le chanteur de Phoenix et mari de la réalisatrice. Les Phoenix ont d'ailleurs signé la musique de Somewhere, film de... Sofia Coppola. Habitant à Paris, la fille de Francis Ford n'en démord pas et intégrera un titre de Sébastien Tellier ("Look") sur cette même bande-originale. Combo: qui a réalisé le film Lost In Translation, sur lequel on peut entendre "Fantino" de Sébastien Tellier, "Too Young" de Phoenix et "Alone In Kyoto" de Air? Allez, vous avez deviné: Sofia Coppola.

Kavinsky pour Drive

Avant le film de Nicolas Winding Refn, Vincent Belorgey n'était pas le plus connu des producteurs français, malgré des apparitions dans les films de Quentin Dupieux (alias Mr. Oizo). Un "Nightcall" produit par Guy-Manuel de Homem-Christo et accompagné de Sébastien Tellier aux choeurs, et hop, le succès lui tend les bras. Son dernier album Outrun a confirmé la tendance, Kavinsky ayant été de tous les festivals l'été dernier et "Nightcall" a fait l'objet d'un nombre incroyable de reprises, notamment par les London Grammar

M83, touche à tout

La même année (2013), les M83 ont participé à deux bandes-originales de film: Les Rencontres d'après minuit et la grosse production américaine Oblivion. Et voilà qu'ils récidivent avec Divergente, aux côtés de Gesaffelstein ou A$AP Rocky! Sans vouloir être mauvaise langue, Anthony Gonzalez n'ont pas sorti grand-chose depuis Hurry Up, We're Dreaming et son tube "Midnight City" en 2011, trop occupés à mater des blockbusters. A noter que leur titre "Wait" sera au générique d'un prochain teen-movie, The Fault In Our Stars

"L'autre" scène française

Le diaspora musicale française ne se résume pas à Air, Phoenix et autres M83... Non, nous sommes également réputés, à l'internationale, pour nos producteurs bankable et commerciaux. Ainsi, David Guetta (en featuring avec Flo Rida) a signé un morceau pour la BO de Sexy Dance 3Dtandis que Bob Sinclar a remixé une chanson de Raffaela Carra datant de 1977 pour La Grande Bellezza

Bonus: Para One pour Naissance des pieuvres

Ok, ce film est français. Mais ça valait tout de même le coup d'en parler: Naissance des pieuvres, premier long-métrage de Céline Sciamma (qui a par la suite réalisé Tomboy), se pare en 2007 d'une bande-originale signée Para One. On a connu Jean-Baptiste de Laubier producteur pour TTC, remixeur hors pair... Mais pour le film ultra-sensible de son amie (Céline Sciamma et lui se sont rencontrés à la Fémis, l'école nationale supérieure des métiers de l'image et du son), Para One se fera compositeur presque classique, pour un son léger et très aérien: bizarre pour un film se passant dans une piscine. On vous laisse (re)découvrir.