JE RECHERCHE
La tournée d'Arcade Fire vue de l'intérieur

La tournée d'Arcade Fire vue de l'intérieur

En partenariat avec Vevo, les membres d'Arcade Fire dévoilent l'envers du décors dans une vidéo plutôt instructive. Au programme du Reflektor Tour: cernes, déguisements et ingé lumière. 

C'est rare d'en apprendre autant sur la manière de travailler d'un groupe en seulement 6 minutes. Et pourtant, Vevo l'a fait avec ce "Reflektor (Vevo Tour Exposed)". Richard Reed Perry et William Butler (le premier s'occupe de l'accordéon, des claviers ou des percussions tandis que le deuxième, frère du leader Win Butler, joue de la basse, du clavier et des percussions) se chargent de raconter l'envers du décors, à commencer par les lumières. En effet, le Reflektor Tour marque les premiers stades d'Arcade Fire, jusque là habitué aux plus petites salles. Afin de recréer une atmosphère intimiste et festive, Richard Stembridge, le show designer qui est "connecté à [leur] vibes" depuis 7 ans, a dû baisser les lumières, au sens littéral du terme. Le but est de donner l'impression d'être dans une pièce basse de plafond pour une ambiance plus "club". 

Public déguisé, soin particulier donné au son: tout est fait pour s'approprier les grandes salles... Et visiblement, ça marche! Dan Deacon, l'Américain chargé de la première partie, ne s'en remet pas. Les membres du staff, eux, ont l'air sur les rotules. 

Pas convaincus? Les Arcade Fire seront les 3 et 4 juin au Zénith de Paris, l'occasion de (re)découvrir leur dernier album Reflektor. Côté festival, Win Butler & co ont fait un passage remarqué à Coachella mais sont également à l'affiche du Primavera Sound Festival (du 29 au 31 mai à Barcelone) et du festival Glastonbury (du 25 au 29 juin à Pilton, Royaume-Uni).