JE RECHERCHE
Nirvana : les meilleurs morceaux de Kurt Cobain ne sont pas les plus connus

Nirvana : les meilleurs morceaux de Kurt Cobain ne sont pas les plus connus

Kurt Cobain est mort il y a 20 ans, vive Kurt Cobain et ses nombreuses chansons au songwriting parfait, éclipsées par les tubes du trio.

Le saviez-vous ? Kurt Cobain lui-même a longtemps été gêné par le succès de "Smells Like Teen Spirit", qu'il trouvait trop faible à son goût. Le plus grand tube des années 1990 aurait-il été sur-estimé ? La réponse est bien évidemment négative, le défunt chanteur de Nirvana, qui nous a quitté il y a exactement 20 ans, était donc très exigeant avec lui-même. Mais il avait raison sur un point : les plus beaux bijoux de sa composition si particulière sont aussi ceux qui brillent le moins au premier abord. Vous voulez des preuves ? La voici ci-dessous.

"Lithium"

Ce morceau reste certes l'un des plus emblématiques de la carrière de Nirvana, mais se fait souvent éclipser par "Smells..." ou "Come As You Are", alors que le riff de guitare du couplet n'a jamais été dépassé par qui que ce soit depuis. Les nombreuses reprises tombées depuis quelques jours corroborent ce fait...

"Dumb"

Un morceau écrit en 1990, avec la production de Steve Albini par dessus ? Un classique de Nirvana caché au second rang sur la photo de classe, sorti sur l'ultime album du groupe, In Utero (1994).

"On A Plain"

Si vos oreilles ont tenu les trois quarts de Nevermind, il est normal que vous puissiez savourer une récompense : le refrain de ce morceau propose des harmonices vocales proches... du Nirvana.

"School"

Tout le monde connaît Nirvana par coeur, mais personne n'a fait l'effort de réellement écouter cette pépite punk qu'est Bleach. Planquée dans la tracklist, "School" est une braise qui se s'éteint jamais.

"Aneurysm"

Incesticide, cette fameuse compilation d'inédits à peine défendue par le label Geffen (sortie trop peu de temps après Nevermind), a beau être bancale, elle a le mérite de donner une exsitence formelle à bon nombre d'enregistrements pirates du groupe. Si beaucoup reconnaissent facilement les accords de l'excellent "Sliver", on retient la dernière piste du disque, le très punk "Aneurysm".