JE RECHERCHE
Toujours plus loin: les salles de cinéma de demain

Toujours plus loin: les salles de cinéma de demain

Si petit déjà vous étiez scotché par la prouesse des cinémas dynamiques du Futuroscope, alors l’arrivée de la 4D dans les salles de cinéma devrait vous séduire ! 

Dans les prochains mois, après avoir fait sensation en Asie, une salle 4D devrait ouvrir aux Etats-Unis, à Los Angeles. Concrètement, ça veut dire que pendant que vous regardez votre film, vos sièges bougent et des effets sensoriels accompagnent les actions qui se déroulent sur le grand écran. L’héroïne cuisine un gâteau au chocolat ? Une odeur de chocolat vous arrive alors sous les narines. Une tempête géante s’abat sur New-York ? On vous souffle de l’air dans le visage pour imiter le vent et vous recevez quelques gouttes d’eau pour donner l’illusion que vous aussi êtes sous la pluie.

L’arrivée de ce concept imaginé par le groupe Sud coréen CJ Groupe n’est malheureusement pas prévue en France pour le moment. Mais consolons-nous puisque dans l’hexagone, les choses bougent également et les salles de cinéma se modernisent. La preuve avec les exemples suivants :

Option VIP en  business class

Fin 2013, Luc Besson a inauguré son premier cinéma dans le centre commercial d’Aéroville à Roissy, où des séances FIRST sont proposées. Pour 24,90 euros, ces séances premium vous offrent une expérience «  luxe »:
- Un lobby pour attendre dans lequel se trouvent une dizaine de grands canapés lounge et où l’on peut acheter des mini burgers, des mini hot-dogs et du pop corn à la truffe (pour les curieux, le chef n’est autre que Kristin Frederick déjà à la tête du Camion qui fume et de Freddie’s Deli)
- Des sièges en cuir réglables par commande électrique équipés de tablette tactile pour commander boissons et gourmandises sans vous lever
- Une assiette de saumon Petrossian (ou de tarama, au choix)
- Une coupe de champagne
- Des macarons Pierre Hermé

europacorp2

Plateau ciné au Louxor

Un plat, une scène culte. Voilà le pari fou de la Chef Laura Schiffman qui s’est lancé le défi de cuisiner des plats différents en rapport avec les scènes d’un même film. Et cette expérience, elle vous le fait partager lors d’une séance de cinéma gourmande et participative…
Les séances « Louxor je dévore » c'est une soirée où le goût, les saveurs et les textures s'invitent dans la salle obscure. Avant la projection, chaque spectateur se voit remettre un plateau composé de mystérieuses boites numérotées renfermant une dégustation d'amuse bouches en accord avec certaines scènes du film.

Pour la première édition, qui aura lieu le 5 avril (demain donc), la Chef a choisi le film de Billy Wilder, 7 ans de réflexion

Réservations : 
Louxor, palais du cinéma
170, boulevard Magenta - 75010 Paris
http://www.cinemalouxor.fr/

Cinéma roulant dans le Nord

Si vous habitez le Nord de la France, peut-être avez-vous déjà croisé sur les petites routes de la région le Tati Roulant. Le Tati Roulant, c'est une sorte d'autocar qui sillonne le plat pays et qui, le temps d’une soirée, s’installe sur les places publiques des villages, rappelant l'omnibus, l'épicerie ambulante ou le manège de fête foraine. L'intérieur est cosy comme une roulotte, enguirlandée de loupiotes mais en fait, il s’agit d’une salle de cinéma mobile.

Courts-métrages atypiques, films d'animation, peinture sur pellicule, montages de chutes de films détournés, films abstraits, musique visuelle, et toutes sortes d'expérimentations rares et inouïes y sont organisées pour l'œil... Des films présentés par le chauffeur de salle ambulante, guide touristique du cinéma, accompagné de la projectionniste qui débobine les bobines au son des cliquetis du projecteur.

http://www.tatiroulant.fr/

Une bobine en amoureux

« Et mes fesses, tu les aimes mes fesses ? » Mesdames, si jamais vous vous rendez avec votre compagnon au MK2 Bibliothèque à Paris, n’hésitez pas à jouer de votre charme et à susurrer cette célèbre réplique du Mépris au creux de son oreille. Une fois n’est pas coutume, vous ne serez pas séparés par un accoudoir et pourrez vous enlacés et vous lovés comme bon vous semble. Car oui, ici, les sièges sont de larges banquettes qui favorisent le rapprochement des couples. Amis célibataires, c’est également un très bon plan drague…

Info importante : ce n’est pas le Sexodrome de Pigalle, mollo sur les caresses et les bisous donc et de la compassion pour le voisin de derrière qui lui n’a pas la chance de partager sa banquette.

http://www.mk2.com/

Une toile sous les étoiles

Le cinéma en plein air, en plein été, quand une petite brise vous frôle l’épaule et que vous êtes allongés dans l’herbe, un plaid sur les jambes, c’est quand même le pied… Alors dès que les beaux jours seront véritablement installés, direction les 5 meilleurs cinés en plein air d’Europe: 

« Cinéma au clair de lune » à Paris (évidemment, on n’est pas chauvins pour un sou)
« Open Air Kino Olympiapark » à Munich
« Hot Tube Cinema » à Londres
« Thisseion Cinema » à Athènes
« Nadvorie SNG » à Bratislava

cinema-clair-de-lune

Se jeter à l’eau

En 2012, une série de 3 projections évènementielles film d’Ang Lee, L’Odyssée de Pi, ont eu lieu dans… une piscine. Pour raconter l’histoire de ce jeune indien et de son périple à travers l’océan échoué sur un radeau, la 20th Century Fox a effectivement transformé la piscine Pailleron, dans le 19ème arrondissement de Paris, en cinéma éphémère. Les spectateurs aux pieds marins ont ainsi pu regarder le film installés dans une barque. On regrette que ce genre d’expérience ne soient pas plus souvent réitérées. Jappeloup dans un hippodrome, Marie-Antoinette à Versailles, La Reine des Neiges en haut des pistes de Courchevel…

Le confort avant tout

cinema-malaisieBon, le cinéma de demain, il est plutôt canon mais entre nous, la seule chose que l’on demande vraiment quand on va voir un film (en dehors d’avoir un voisin correct qui sent bon et ne mâche pas ses pop corn à longueur de temps) c’est quand même d’avoir un siège confortable. La Malaisie est le premier pays à avoir ouvert une salle avec des sièges en forme de lit avec des gros coussins bien moelleux en guise de matelas et de dossier. Voilà, voilà… Luc, si jamais tu as envie d’ajouter une salle à ton multiplexe… à bon entendeur !