JE RECHERCHE
Checkez Google Maps: il y a plein de Pokémons dedans!

Checkez Google Maps: il y a plein de Pokémons dedans!

Imaginez l'excitation des ex-accrocs à Sacha de Bourg Palette: pour le 1er avril, des Pokémons sont à attraper un peu partout dans Google Maps. Et oui, on a testé. 

Collectionneurs dans l'âme (y compris de petits animaux bizarres et sans défense) ou simple fana des cartouches jaunes, rouges, argentée, noires (...), bref, du jeu culte et assez addictif Pokémon, dégainez votre smartphone: la dernière version de Google Maps se transforme aujourd'hui en gigantesque terrain de chasse pour créatures sauvages. Il suffit de cliquer sur les picto pour attraper un des nombreux Pokémons cachés dans le monde entier. Une initiative plutôt rigolote de Google pour le 1er avril. Car attention, dès demain, il n'y aura plus rien à trouver. 

pokemon

Le pire, c'est que ce mini-jeu a été réfléchi. Par exemple, on trouve une grappe de Pokémon électriques (dont Pikachu) à proximité du CERN, l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire, et des animaux planqués à côté des grands lieux touristiques, histoire d'allier petite visite virtuelle et chasse au trésor. Chacun dispose également d'un Pokédex pour voir l'avancée de ses recherches sur les 150 spécimens à capturer.

Globalement, ça ne sert à rien, on est tous d'accord là-dessus. Mais pour le Pokémon Master qui saura tous les attraper (on ne citera les paroles du générique, une bonne partie d'entre-vous l'ayant déjà dans la tête depuis 5 minutes), Google promet beaucoup. Les meilleurs chercheurs seront invités au quartier général californien avant de passer un entretien final. A la clé: un job qui démarrera le 1er septembre 2014. Mouais, le poisson d'avril se cache certainement ici.