JE RECHERCHE
Un bracelet pour prévenir le DJ s'il n'y a plus d'ambiance...

Un bracelet pour prévenir le DJ s'il n'y a plus d'ambiance...

... Ou comment une technologie stupide vient parasiter la fête. 

Le principe des Boiler Room est plutôt sympa: des caméras relativement discrètes permettent aux amateurs d'électro de se déhancher en simultané devant leur(s) écran(s) comme si ils y étaient, alors que les spectateurs de la soirée privée sont filmés. Sauf que, chez certains, se savoir regardé en streaming casse un peu le naturel. Ces soirées dénotent d'une plus grande porosité entre technologie et fête, même si dans le cas des Boiler ce n'est pas dramatique... Pas comme avec cette chose: 

Lightwave280314.jpg

 

Ce bracelet ressemble grandement aux outils utilisés pour faire son jogging: il mesure l'amplitude des mouvements et la chaleur corporelle. Sauf que le bracelet Lightware (le nom de la marque) est conçu à l'attention des DJ: les fêtards le portent, les données sont envoyées directement au DJ, lui permettant de voir s'il y a "de l'ambiance", si les kids ne lèvent pas assez les bras... Ou si, au contraire, il faut calmer le jeu pour cause de surchauffe. Ils appellent ça du "crowd engagement data". 

Science-fiction? Gadget rigolo qui ne sera jamais utilisé? Pas vraiment: A-Trak l'a utilisé au festival SXSW le mois dernier. Qui est-ce qu'on aperçoit pour faire la promo de ce truc? Rana June, DJ principalement connue pour mixer... Sur un iPad. 

L'idée est drôle, mais fait tout de même froid dans le dos: à force de technologie, ces DJ connectés ne feront même plus l'effort de regarder la foule, de s'impliquer dans le show. Les danseurs, eux, seront mesurés sur leur performance. Et la fête dans tout ça?